in ,

Devis adoucisseur d’eau : Obtenir un devis gratuit rapidement

les informations à connaître

Vous souhaitez faire installer un adoucisseur d’eau à la maison et vous n’avez aucune idée du prix que cela peut coûter ? Bricolea vous donne quelques éléments de réponse dans cet article.

Un adoucisseur d’eau, combien ça coûte ?

En moyenne, un adoucisseur d’eau coûte 1 250 euros, mais la fourchette de tarif est la suivante : entre 650 et 2 800 euros avec la pose. À savoir que les appareils fonctionnant au CO2 coûtent plus chers que ceux utilisant du sel.

Quels sont les éléments qui influent sur le coût de cet appareil ?

Les principaux éléments qui influencent le prix d’un adoucisseur d’eau sont : le type d’appareil et son mode de fonctionnement. Mais d’autres caractéristiques peuvent également impacter le montant du devis. Parmi elles :

  • la dureté de votre eau
  • le nombre d’habitants dans la maison
  • l’installation d’un fonctionnement automatique
  • la gamme de produit sélectionnée
  • les éventuels travaux de plomberie et/ou d’électricité réalisés au préalable

Les différentes techniques d’installation d’un adoucisseur d’eau

Un tel appareil intervient entre l’arrivée d’eau générale et les différents points d’eau dans la maison. Mais en fonction de sa conception et de son mode de fonctionnement, la technique de pose varie.

Les adoucisseurs fonctionnant au sel sont relativement encombrants. C’est pourquoi ils s’installent souvent dans les garages, buanderies ou caves. Une seule contrainte : l’adoucisseur doit toujours être placé à l’intérieur.

Le garage et la buanderie, c’est souvent dans ces espaces que se situent les arrivées d’eau. En outre, ce ne sont pas des pièces dans lesquelles on soigne la déco. Il s’agit donc d’emplacements idéals. Le professionnel va donc placer l’adoucisseur tout près de l’arrivée d’eau en raccordant des flexibles. Selon le modèle que vous aurez choisi, il faudra prévoir une prise de courant. Une fois le dispositif installé, l’expert réalise les réglages en fonction de la dureté de l’eau. Le but étant de respecter les normes.

L’installation d’un adoucisseur fonctionnant au CO2 est similaire. Elle aura donc lieu dans la même pièce. D’autant que la bouteille de CO2 est relativement encombrante. Outre les raccords de flexibles, l’installateur effectuera un branchement électrique. En effet, tous les adoucisseurs au CO2 imposent une alimentation électrique.

Faut-il prévoir des frais annexes ?

Dans certains cas, l’achat de l’adoucisseur d’eau et l’installation s’accompagnent de frais annexes. Parmi eux, le raccordement électrique indispensable pour le fonctionnement de certains appareils. Pour ce faire, une prise de courant doit être présente tout près de l’endroit où votre adoucisseur sera installé. Si vous n’en disposez pas, il faudra faire appel à un électricien.

Autres frais annexes fréquents : les travaux de plomberie. En effet, votre installation doit permettre le raccord de l’adoucisseur au réseau d’eau. Si ce n’est pas possible ou s’il faut ajouter un système permettant l’évacuation des eaux (indispensable avec l’adoucisseur au sel), il faudra solliciter un artisan plombier.

Rédigé par Juliette

Je suis Julie, un personnage fictif inventé pour protéger l'intégrité du rédacteur. J'adore tout ce qui est DIY comme disent les américains. Le Do It Yourself c'est "faites le vous même" en Français. La bricole et la récup c'est mon truc. Gros bisoux à vous cher lecteur qui êtes arrivé jusqu'a ma petite bio.