Vous en avez marre de votre vieux robinet de cuisine ou de salle de bain ? Malgré tous vos efforts à le nettoyer, il est désormais plein de traces, son revêtement est dégradé et tout terne. Pire, le calcaire s’est doucement installé, le débit d’eau s’amenuise rendant l’utilisation de plus en plus désagréable. Cette fois c’est sur, avant d’en arriver à la fuite, il faut passer à l’action et changer une bonne fois pour toute la robinetterie. Nul besoin d’être un grand professionnel pour réaliser ce remplacement, suivez le guide et vous verrez bientôt votre reflet, sur la robinetterie toute neuve !

Démonter l’ancien mitigeur

Dans un premier temps, préparez les outils nécessaires ainsi que le robinet neuf. Pinces, clés, joints d’étanchéités…

Ensuite, coupez l’eau à l’arrivée générale de la maison. Méfiez-vous des vannes intermédiaires qui révèlent parfois de mauvaises surprises. En terme de plomberie, mieux vaut être sûr que l’eau n’arrive plus nulle part, au risque d’inonder rapidement la pièce ! Ouvrez les robinets pour laisser s’écouler l’eau restant dans les canalisations et prévoyez quelques serpillières, afin de parer aux dernières gouttes.

Une fois l’ensemble des circuits purgés, vous pouvez commencer à desserrer les tuyaux d’arrivée d’eau chaude et froide. Utilisez pour cela deux clés à molette, maintenez bien les deux côtés afin de ne pas détériorer vos tuyaux. Soyez minutieux, même si les tuyauteries cuivre sont légèrement flexibles, un serrage et desserrage intensif et mal maitrisé, peut abimer l’installation et conduire à d’irrémédiables fuites. Dans ce cas, il ne vous restera plus qu’à faire appel à un plombier pour réparer le tuyau d’eau…

Lorsque les flexibles sont débranchés, vous pouvez enlever le joint et gratter si nécessaire l’excédent de calcaire. Les nouveaux flexibles sont en général équipés de joints intégrés. C’est très pratiques, car ils ne bougent absolument pas au serrage, et permettent donc un raccord étanche facile à installer.

Afin d’avoir un ensemble neuf, démontez également la bonde et sa tige. Cette dernière s’extrait aisément, en dévissant par le dessous d’évier ou de lavabo. Desserrer les écrous qui maintiennent votre robinet en place à l’aide d’une clé à tube puis ôtez le vieux dispositif de son emplacement. Il a fait son temps et va désormais rejoindre la déchetterie, pour laisser place à votre nouvelle robinetterie !

Installer un robinet neuf

Après avoir soigneusement nettoyé la surface, il est temps de passer à l’installation du robinet neuf. Vérifiez que vous êtes bien en possession des éléments suivant :

  • Le robinet (mitigeur ou mélangeur)
  • Les flexibles d’alimentation en eau chaude et froide, avec joints
  • Une bonde neuve, la tige est normalement fournie avec le robinet
  • Les accessoires de fixation tels que les écrous, la plaque stabilisatrice et les joints.

En premier lieu, vissez les flexibles d’arrivée d’eau. Un repère bleu indique l’eau froide tandis que le rouge conduira naturellement à l’eau chaude. En général, sur l’installation de votre domicile, l’eau chaude est à gauche et l’eau froide à droite. Soyez tout de même méfiant, cette règle n’est pas toujours respectée.

Si ce n’est pas déjà fait à l’achat, fixez les tiges filetées sous le robinet, insérez le joint puis mettez en place le mitigeur sur le lavabo. Par le dessous, placez la plaque stabilisatrice et son joint. Assurez-vous du positionnement du robinet puis serrez progressivement en maintenant l’ensemble en place.

Revissez les raccords d’eau aux tuyaux d’alimentation générale, en ajoutant des joints si nécessaire. De la même façon qu’au démontage, utilisez deux clés pour serrer fermement, mais pas exagérément. Pour finir, revisser la nouvelle bonde et sa tige. Vérifiez l’ensemble des serrages de l’installation puis sécher toute la zone avant de ré-ouvrir l’arrivée générale d’eau. Une fois le circuit d’eau remis en service, assurez-vous qu’aucune fuite ne survient sur l’ensemble des raccords.

Robinet Cascade

Tout est bien sec ? Félicitations, vous venez de changer vous-même votre robinet ! Vous êtes sans doute fier du résultat et c’est bien normal. En plus de constater que ce petit travail de plomberie est à la portée de tous, vous venez de réaliser une belle économie sur l’intervention d’un plombier. Profitez maintenant de votre robinetterie neuve et parfaitement fonctionnelle !

A propos de l'auteur

Léon

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léon, mais c'est le surnom que mes amis m'ont donné car je "reviens toujours à leur maison" ! Je suis une identité fictive sur ce site, afin de préserver l'anonymat du rédacteur.

Laisser un commentaire