chateau gonflable avec piscine

Enfin vous décidez de vous offrir une piscine et avez choisi de l’installer vous-même dans votre jardin. Mais avant de pouvoir y faire les premières brasses, suivez scrupuleusement les étapes de son implantation pour optimiser sa durée de vie. L’installer sans aide nécessite de respecter quelques règles à commencer par la pose d’une protection sous le bassin. Si tout le monde pense à s’équiper d’un liner, poser un revêtement de sol sous une piscine parait moins évident.

Quelle bâche choisir pour mette sous ma piscine ?

La bâche de sol s’installe sous la structure de la piscine. Réservée aux piscines hors-sol comme les piscines autoportantes ou auto stables, elle s’achète dans les magasins d’équipement pour piscine.

Les bâches pour sol sont en feutre, en polyéthylène ou réalisé dans un matériau antidérapant. Elles s’adaptent à toutes les piscines et sont rondes, rectangulaires ou carrées et sont disponibles dans toutes les teintes. Généralement, elles sont commercialisées avec les modèles en kit fournis à celui qui souhaite faire sa piscine sans passer par une entreprise.

Reste à savoir quel produit pour une piscine hors-sol convient le mieux.

Comment installer une protection pour sa piscine

Un tapis de sol remplit une double fonction. Il permet de protéger la piscine autos stable d’éventuels cailloux ou objets qui pourraient la transpercer et l’endommager, et évite de détremper le sol entourant la piscine avec les éclaboussures. Enfin, il garde les pieds des nageurs au sec quand ils sortent du bassin ce qui est toujours appréciable. Pour une protection optimale de votre installation, vous opterez pour les bâches les plus épaisses.

Avant de poser votre revêtement, préparez le sol en ôtant toute pierre et gravillon et vérifiez que celui-ci est bien plat en vous aidant d’un niveau avant de recevoir ou de construire sa piscine.

Aidez-vous pour cela d’une longue règle de maçon et d’un niveau. Formez des rectangles, nettoyez et mettez de niveau. Une fois toute la surface préparée, nivelez le sol une dernière fois en tassant soigneusement la terre puis en remplissant les éventuelles cavités restantes avec du sable. Le sol doit être bien ferme pour ne pas s’enfoncer une fois que vous aurez rempli d’eau la piscine.

Les tapis de sol pour piscine sont généralement en feutre et antidérapant. Ces revêtements se vendent au cm² et reste d’un prix très abordable.

À la fin des travaux

Une fois ces travaux préparatoires terminés, vous procéderez à la mise en eau. Comme pour les piscines traditionnelles, vous utiliserez des produits pour maintenir le ph de l’eau et éviter que des microorganismes prolifèrent.

Vous pouvez opter pour un traitement au chlore ou à l’ozone pour une eau parfaitement saine et désinfectée qui permet de se baigner en toute sécurité. Nettoyez quotidiennement avec une épuisette, un balai ou un aspirateur pour piscine.

De l’entretien quotidien dépend la qualité de l’eau. Bien entretenue et protégée par une couverture, l’eau d’une piscine en bois peut se garder 3 ou 4 ans avant d’être vidangée.

A lire également : Combien de temps garder l’eau d’une piscine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.