Gourmands des tomates
Crédit photo : © Canva
in

Devez-vous retirer les gourmands de vos pieds de tomates ? Nos conseils et manières de faire

La tomate est une plante fétiche de tous les jardinier. Facile à faire pousser et très prolifique en terme de fruits, elle pousse facilement dans les jardins et sur les balcons.

Les plants de tomates demandent au final peu d’entretien, cependant quand on débute on ne sait pas toujours quoi faire lorsque le pied se développe abondamment, surtout quand les plants de tomates créent tout plein de petites branches, ces petits branches que l’on appelle « gourmand ».

Qu’est ce qu’un gourmand de tomate ?

Un gourmand de tomate est un terme qui prête à confusion pour l’apprenti jardinier, en soit il s’agit d’un petit rameau qui est une branche secondaire qui pousse sur une branche principale du plant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lepotagernicois

Cette nouvelle branche va vous demander de l’entretien, mais surtout cette branche est « gourmande » sur l’énergie de la plante, en effet elle va consommer de précieuses ressources pour se développer, en les subtilisant aux fruits par exemple.

Effectuer un travail de taille de ces petits branches peut favoriser le développement de tomates bien plus charnues.

Que peut il arriver si on ne taille pas les gourmands ?

La taille permet de focaliser l’énergie de la plante vers les branches que vous souhaitez voir se développer. En travaillant avec du bon sens, vous pourrez amener toute l’énergie de la plante vers les branches les plus solides et les plus porteuses de tomates.

Si vous ne taillez pas vos gourmands de tomate, les tomates produites seront plus petites et en moins bonne santé globale, faut de recevoir suffisamment d’énergie.

La taille des gourmands permet aussi de :

En éclaircissant la végétation, la lumière du soleil atteint plus facilement les tomates, celles ci seront alors « remplie de soleil » pour parler à la manière d’une publicité ! Vous aurez des tomates plus grosses et avec beaucoup plus de goût.

Cette taille permet aussi une aération complète des plants, ce qui évite le développement de zones humides et donc de moisissures de type « mildiou » et autres parasites spécifiques aux tomates, qui aiment se cacher dans les zones sombres et humides.

Voici la technique en vidéo pour retirer les gourmands de vos plants de tomates

Utilisez vos doigts plutôt qu’un sécateur ou des ciseaux. Saisissez le gourmand entre le pouce et l’indexe et tirez vers le bas. Le gourmand va se détacher facilement de la plante. De cette façon, la plaie se refermera plus rapidement.

Si vous le pouvez, effectuez cette opération le matin, cela permettra à la plante de mieux gérer la cicatrisation. Chaque semaine pensez à renouveler l’opération.

Rédigé par Léon

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léon, mais c'est le surnom que mes amis m'ont donné car je "reviens toujours à leur maison" ! Je suis une identité fictive sur ce site, afin de préserver l'anonymat du rédacteur.