Bien choisir son alarme pour sécuriser votre piscine

Ne laissez pas sans surveillance votre piscine ! Trop d’accidents ont montré les dangers d’un bassin non protégé. Depuis le 1er janvier 2004, les piscines enterrées, non closes, ont pour obligation d’être pourvues d’un dispositif de sécurité afin de prévenir un risque de noyade.

Toutefois, pour être efficace, il doit répondre aux exigences de la norme NF P90-307. En recherchant sur internet, quelle alarme piscine choisir « , et même avec une faute « quelle alarme piscine choisir », vous trouvez un résumé de la réglementation : une alarme garantit la bonne marche tout comme l’efficacité à alerter d’un accident.

Une alarme homologuée est ainsi tenue de posséder des caractéristiques techniques précises. Elle a pour obligation de fonctionner dans toutes les conditions météos, en cas de grosse chaleur estivale ou d’importantes intempéries.

Sa puissance sonore doit être suffisante pour vous avertir si vous êtes dans votre maison. Elle intègre un système de réactivation automatique après un bain et un signalement en cas de défaillance technique ou la nécessité de recharger la batterie. Dernier point et non des moindre, les enfants ne peuvent y avoir accès.

Tout type de détection sans fil a donc dans l’obligation de posséder ces particularités afin de constituer une excellente protection. Aujourd’hui, ces produits associent design et performances pour votre plus grand confort.

Trois systèmes de sécurité pour votre piscine

Pour répondre à la loi, différentes alarmes sont mises à votre disposition par les installateurs. Comment fonctionne une alarme de piscine ? Deux d’entre elles, détectrices d’immersion, se positionnent dans la piscine. Leur mise en œuvre nécessite une centrale électronique composée d’un clavier et d’une sirène. Elles sont faciles à installer en suivant les indications du fabricant.

L’alarme à onde est un système immergé efficace mais sensible. Elle peut se déclencher selon les conditions météos si celle-ci est mal paramétrée. Discret, ce produit de haute technologie se fixe sous la margelle.

Une alarme équipée d’un sonar détecte la présence d’un corps étranger dans l’eau de la piscine. Très réactive, elle se déclenche plus rapidement que ses concurrentes. Pour fonctionner parfaitement, la fixation d’une ou plusieurs sondes nécessite une immersion totale.
Bien qu’efficaces, ces deux instruments ne possèdent pas un rôle préventif et imposent que vous ne soyez jamais bien loin.

Un détecteur périphérique infra-rouge, quant à lui, agit à titre préventif. Des bornes sont positionnées en périphérie, de telle manière qu’elles déclenchent une sonnerie dès que le périmètre défini est franchi. Son installation délicate requiert les services d’un professionnel. Son point faible ? Elle ne fait de distinction entre vos animaux de compagnie et vos chérubins.

Quant à leur prix, il varie en fonction de sa technologie. N’hésitez pas à vous rapprocher de la société qui a réalisé l’installation et la mise en service. Ces professionnels pourront vous apporter des conseils d’utilisation pour son bon fonctionnement.

Quelle alarme pour une piscine hors-sol ? En plus d’une barrière, une couverture ou un abri constituent une sécurité complémentaire afin d’éviter toute chute d’enfant non surveillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.