chateau gonflable avec piscine

Dans cet article, nous allons vous donner tous les conseils sur les différentes alarmes possibles pour piscines.

Point de vue législatif

Les appareils aux normes NF P90-307 sont indispensables depuis 2004, dès lors que vous possédez un équipement enterré (ou semi-enterré). Cela est valable pour les bassins privatifs ou collectifs.

Les dispositifs peuvent être installés en complément d’un système sécuritaire comme une couverture rigide ou une barrière. En effet, elle protège les tiers mais prévient aussi les propriétaires qu’une activité anormale est en train d’avoir lieu à proximité ou dans l’eau. Seuls deux types de dispositifs correspondent aux exigences de la législation française.

Nous allons vous aiguiller afin de savoir quelle alarme piscine choisir ?, comment fonctionne une alarme piscine, comment installer alarme piscine et pour finir : Quelle alarme pour piscine hors-sol ?

L’alarme périphérique ou périmétrique

Ce système s’installe à l’extérieur. Des bornes sont disposées autour de la piscine afin de délimiter un périmètre sécuritaire par infrarouge ou laser. Une délimitation protectrice invisible est alors en place. Dès lors qu’une personne ou qu’un animal pénètre dans le champ sécurisé, la sonnerie se déclenche.
Avec le module périphérique, vous êtes prévenu du danger avant que l’incident ne se produise.

Les + : s’installe rapidement et facilement. Permet de repousser les animaux domestiques ou sauvages.

Les – : le coût est élevé (à partir de 800€), volumineuse et peu esthétique.

Le dispositif fonctionne avec quatre bornes (plus sa taille et sa forme). Elle est programmée par une centrale équipée d’un clavier, d’une sirène ainsi qu’un clavier dans la maison pour certaines.

Préférez la solution périphérique si vous avez des enfants en bas âge.

L’alarme immergée ou anti-immersion

Ce système de protection est immergé dans la piscine. Une sonde présente dans le bassin, analyse les ondes provoquées par le mouvement des vagues et réagit par un signal sonore lorsque ces dernières lui semblent anormales. Dès lors qu’un corps tombe ou qu’une activité anormalement prévue provoque des ondes, une sirène retentit et vous indique qu’un corps est immergé. Contrairement à l’appareil périphérique qui vous prévient du danger, celui-ci vous annonce que l’accident a déjà eu lieu.

Cet appareil nécessite une seule sonde pour un bassin jusqu’à 50m² (2 pour les bassins supérieurs). Il fonctionne généralement avec un clavier relié à une centrale dans la maison.

Les + : Installation facile et rapide. Protège votre famille. Prix abordable (à partir de 250€).

Les – : Se déclenche quand l’enfant est déjà tombé dans l’eau. Se déclenche facilement si les réglages ont été mal paramétrés (vents, animaux…).

Cet équipement est préconisé pour une famille ayant des enfants sachant déjà nager.

Les autres méthodes de sécurité existantes pour les piscines

Nombre de possesseurs de modules immergés optent également pour un équipement parlant en complément.

Grâce à des détecteurs de mouvements à proximité de la piscine, une voix alerte dès qu’un individu s’approche. Son coût reste abordable (à partir de 150€ suivant les devis).

En fonction des réglages, il est possible de recevoir une alerte si votre enfant s’éloigne au-delà d’un certain périmètre, mais également si celui-ci tombe à l’eau. Côté tarif, comptez entre 50 et 400€.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.