Maintien à domicile : Comment utiliser la domotique pour sécuriser des personnes âgées ?

Vous êtes ici :/Maintien à domicile : Comment utiliser la domotique pour sécuriser des personnes âgées ?
Dernière mise à jour le 16/02/2019

Avec l’avancée du monde du high-tech, le maintien à domicile des seniors n’est plus actuellement difficile. Découvrez, dans cet article, les différentes technologies utilisées pour sécuriser les personnes âgées qui choisissent de rester chez eux au cours de leurs vieillesses. Celles-ci peuvent inclure les alarmes pour les personnes âgées, les caméras connectées, etc. Vous aurez toutes les ficelles afin d’assurer la sécurité ainsi que la surveillance des seniors.

La domotique et le maintien à domicile des seniors : de quoi s’agissent-ils vraiment ?

De nos jours, le maintien à domicile des personnes âgées devient de plus en plus à la mode. Grâce à celui-ci, les seniors peuvent rester chez eux le plus longtemps possible avant de partir en maison de retraite. Toute personne âgée qui souffre d’une baisse d’autonomie ou encore d’un handicap physique peut bénéficier de cette pratique. Le maintien à domicile des personnes âgées se rend accessible à tous les seniors pour deux raisons fondamentales. Première raison, parce que les maisons de retraite sont coûteuses. Elles deviennent alors moins importantes lorsque les objets connectés assurent le maintien à domicile. Deuxième raison, parce que les seniors s’abstiennent parfois à quitter leur domicile où ils ont tous leurs repères ainsi que leurs souvenirs. Dans ce cas, le maintien à domicile par l’intermédiaire de la domotique peut leur permettre de rester à l’intérieur de leur logement.
Il existe de nombreux moyens pour le maintien à domicile des personnes âgées comme l’assistance matérielle, les infirmières ou les aides-soignants. Mais actuellement, la domotique se révèle comme étant un nouveau moyen d’aider au maintien à domicile des personnes âgées de façon intelligente. Grâce à celle-ci, vous avez la possibilité de veiller sur vos proches âgés à distance, et leur vie au quotidien peut être rendue plus facile. Le fait d’opter pour la domotique pour le maintien à domicile peut augmenter l’autonomie des seniors.

Le maintien à domicile et la sécurité des personnes âgées : les alarmes et les caméras de surveillance

Afin de bien veiller sur votre famille même à distance, la domotique présente d’alarmes conçues spécialement pour les personnes âgées. Grâce à elles, les seniors peuvent envoyer facilement des signaux de détresse lorsqu’un problème se produit. Ces alarmes pour les personnes âgées envoient également des signaux en cas d’absence d’activité ou lorsqu’il y a une chute sur les applications dédiées. Ainsi, ces alarmes sont rassurantes en même temps pour le senior et ses proches. Celles-ci disposent également d’une fonction GPS qui permet de retrouver la personne lorsqu’elle quitte son domicile et se perdre.
Les caméras connectées semblent également idéales pour veiller à la sécurité des seniors. Effectivement, la domotique ainsi que la sécurité vont toujours ensemble. Sachez que certaines marques focalisent une partie de leur invention sur la surveillance des seniors comme Kiwatch définissant la notion de vidéo bienveillance. Il s’agit de l’intention de s’occuper de ses proches à distance. Ces caméras Kiwatch aident alors à veiller sur les personnes âgées.

Il existe aussi d’autres caméras qui sont très efficaces pour réaliser le maintien à domicile des personnes âgées, notamment les modèles rotatifs. Par exemple, La Cam 280 est un prototype à rotation panoramique de 270° et elle peut s’incliner de 120°. Lorsqu’elle est mieux placée, elle peut sembler un bon matériel pour une surveillance optimale des personnes âgées.

Sachez que certains modèles vont même au-delà d’une simple surveillance. Par exemple, la caméra Konig, en plus de prendre des photos et de filmer les vidéos, peut également aider à contrôler à distance la température de la pièce. Si vous vous rendez compte que l’habitat d’une personne âgée est trop froid ou trop chaud, dans ce cas, il vous suffit de vous rendre chez elle afin de régler le chauffage ou bien de l’appeler pour que celle-ci l’augmente.
Pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, il est très important d’avoir des détecteurs d’ouverture de porte connectés. Vous serez alors prévenu à distance quand la personne sur qui vous veillez tente de sortir de son appartement. Ces détecteurs peuvent être autonomes ou bien accompagnés d’une caméra connectée.
Si vous choisissez le modèle autonome, vous pouvez opter pour le « iSmartAlarm ou le mydlink Home ». Quand ces détecteurs sont connectés à une application, ils vous envoient des alertes au moment où la porte est ouverte. En ce moment-là, vous pouvez réagir quand vous pensez que la personne âgée est sortie de chez elle. Sachez que pour le maintien à domicile des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, les détecteurs d’ouverture de porte constituent indéniablement un réel support.

Afin d’assurer une meilleure sécurité aux personnes âgées, il est également crucial qu’elles soient informées d’une manière efficace en cas de départ de feu ou en cas d’existence d’un problème de CO2 à l’intérieur de leur habitat. Pour cela, les détecteurs de fumée connectés disposent d’alarmes très puissantes pour être nettement entendus. Sachez que la plupart des détecteurs de fumée connectée ont un détecteur de CO2.
Il est également à noter que certaines marques de détecteurs de fumées connectés comme le Nest Protect, le Birdi ou Netatmo peuvent aussi connectées à votre Smartphone en utilisant leurs applications dédiées. En cas de départ de feu chez la personne âgée sur qui vous veillez, vous êtes prévenu. Dans ce cas, il ne vous reste plus qu’à réagir en appelant tout de suite les pompiers.

La domotique peut aider les personnes âgées à interagir davantage avec leur intérieur

Un certain institut allemand connu sous le nom de Fraunhofer a fait un dur travail depuis quelques années dans la création d’un fauteuil connecté. Le but étant d’aider les personnes âgées, qui ont des difficultés à se déplacer, à avoir un fauteuil qui dispose de nombreuses fonctionnalités. Quelles sont ces fonctionnalités prévues ?

  • Un fauteuil qui peut être piloté par un Smartphone.
  • Un fauteuil qui peut être utilisé comme moyen de téléphoner.
  • Un fauteuil qui peut envoyer une alerte en cas d’existence de problème.
  • Un fauteuil dont la lumière peut être réglée et dont les volets peuvent également être contrôlés.

Outre le fauteuil connecté, il y a aussi les stations connectées, les télécommandes connectées ou les assistants vocaux qui offrent la possibilité aux personnes âgées de mieux gérer facilement les divers aspects de leur habitat. Ils permettent de contrôler à distance chacune des parties de la pièce comme le chauffage, les volets, la lumière, etc. C’est vraiment idéal pour les personnes âgées qui souffrent d’une perte d’autonomie étant donné que ces objets peuvent leur permettre de rester chez elles sans tomber sur les difficultés.
Sachez que même les personnes âgées qui se déplacent sans fauteuil ont tellement besoin d’aide pour bouger. Cela est possible avec l’existence des sols connectés. En effet, une certaine marque MariCare a promu la Smart floor qui est une surface connectée à mettre sur son sol. Ce dernier dessine un chemin devant la personne âgée afin de la guider où elle veut aller. En plus de cela, en cas de chute, le sol peut vous prévenir sur l’application dédiée.

Les avantages ainsi que les inconvénients du maintien à domicile connecté des personnes âgées

Les avantages du maintien à domicile en utilisant la domotique

Le maintien à domicile dispose de nombreux avantages qui ne sont pas à tout prix être pris à la légère.
D’un côté social, il peut permettre à votre proche âgé de continuer à vivre de façon normale. Il favorise bel et bien le lien social étant donné qu’il n’isole pas ces types de personnes à l’écart de la société. Dans ce cas, elles peuvent toujours aller jusqu’aux commerces de proximité pour acheter ce dont elles ont besoin.

D’un autre côté plus personnel, les personnes âgées ont parfois le désir de rester chez elles parce qu’elles y ont tous leurs souvenirs ainsi que leurs habitudes. Un maintien à domicile permet alors de ne pas bouleverser une personne âgée en la posant prématurément en maison de retraite. Le fait d’opter pour le maintien à domicile permet de respecter le sentiment de la personne âgée souhaitant encore passer plus du temps chez elle.

Sur le long terme, le maintien à domicile aide aussi à avoir plus d’économies étant donné que le fait de placer les personnes âgées en maison de retraite nécessite beaucoup d’argents. Ceci constitue un réel profit pour le maintien à domicile. À vrai dire, si le coût d’un équipement domotique peut sembler élevé, sachez qu’une fois installer, il n’y aura pas de frais complémentaire. Au contraire, il vous est important de savoir qu’une maison de retraite coûte environ entre 2200 € et 3500 € en région parisienne et 1900 € en province. Ces prix semblent très chers.

Enfin, avec la domotique, vous n’aurez plus à vous inquiéter pour la personne âgée sur laquelle vous voulez veiller. Tous les appareils étant connectés à des applications sur votre smartphone, vous êtes toujours en contact avec votre proche âgé.

Les inconvénients du maintien à domicile des personnes âgées avec la domotique

Le maintien à domicile possède certaines limites qu’il faut bien considérer. Tout le monde n’arrive pas à acheter l’équipement de départ de la domotique qui peut paraître élevé. À vrai dire, le coût des équipements, allant de la caméra connectée jusqu’au pilulier connecté, peut atteindre plusieurs centaines d’euros. Évidemment, tout le monde ne peut pas avoir cette somme.

Le plus grand nombre des systèmes d’objets connectés pour le maintien à domicile ne fonctionnent pas qu’avec le Wi-Fi de la maison. Le grand problème peut se poser alors lorsqu’il existe une coupure de courant ou de connexion internet. En ce moment-là, ils n’envoient plus d’alerte. Toutefois, il est à noter que la plupart des objets connectés enverra un signal de coupure de connexion dans le but de ne pas vous agiter, mais aussi pour que vous puissiez réagir immédiatement.

Le principal inconvénient du maintien à domicile des personnes âgées se repose sur le risque de les laisser sans nouvelle. Bien que l’assistance de la domotique apporte un vrai soutien à votre proche âgé, la présence humaine constitue un vrai besoin qu’il ne faut jamais ignorer. Il est donc crucial de ne pas oublier de visiter son proche âgé et de rester prêt à agir à n’importe quel moment.

Les aides financières disponibles pour le maintien à domiciles des seniors

Certes, le maintien à domicile des personnes âgées peut se révéler cher. Quoi qu’il en soit, de nombreuses aides financières ont été mises au point dans le but de pallier le coût de l’équipement. En voici quelques-unes :

Aide financière 1 : L’APA à domicile

C’est une aide financière conçue spécialement pour les personnes âgées en perte d’autonomie. Il est important de savoir que pour ce type d’aide financière, le revenu ne compte pas au sein de ses critères d’éligibilité. Toutefois, elle ne peut pas être cumulée avec la PCH ou l’aide-ménagère à domicile ainsi que les aides des caisses de retraite. Afin de bénéficier de l’APA, il est crucial de répondre à certains critères comme :

  • Avoir l’âge de 60 ans ou plus.
  • Demeurer en France de manière stable et régulière.
  • Être en situation de perte d’autonomie.

L’APA est bel et bien une aide dont on peut profiter afin de s’équiper en domotique pour constituer le maintien à domicile d’une personne âgée. Vous avez la possibilité de retrouver la liste des aides domotiques éligibles sur le site web du Ministère des Solidarités et de la Santé.

Aide financière 2 : La caisse de retraite

Ce type d’aide financière concerne exclusivement les personnes âgées qui bénéficient d’une retraite. Ces dernières peuvent utiliser leur caisse de retraite pour faire leur demande d’aide financière et matérielle aux fins d’installation d’un système de maintien à domicile.

Aide financière 3 : Le complémentaire santé

Le plus grand nombre des complémentaires santés dispose d’un fonds d’action sociale. Elles fournissent donc des aides en temps voulu à leurs adhérents rencontrant des difficultés. En cas d’existence de perte d’autonomie, des aides peuvent en effet être offertes aux personnes âgées afin d’être en possession d’équipements en domotique utiles pour un maintien à domicile. Toutefois, il est essentiel de préciser que ces aides arrivent toujours à l’heure et sont exceptionnelles.

Maintien à domicile : Comment utiliser la domotique pour sécuriser des personnes âgées ?
5 (100%) 1 vote[s]

À propos de l'auteur : Léon

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léon, mais c'est le surnom que mes amis m'ont donné car je "reviens toujours à leur maison" pour y réparer quelque chose ! Je suis le bricoleur attitré du quartier. Léa m'a demandé de participer sur son site et de vous faire partager mes astuces de bricoleur et de jardinier amateur. J'ai accepté avec plaisir, même si l'écriture ce n'est pas vraiment mon fort.

Partagez un avis ou un commentaire sur cet article
Ou Posez une question