Crédit photo © Canva
in

Comment cultiver la tomate-cerise ? Vous allez apprécier de pouvoir picorer vos tomates cerise depuis votre jardin ou votre balcon !

Retrouvez tous nos conseils pour cultiver les tomates cerise chez vous. On peut les utiliser pour l’apéro ou en cuisine !

La tomate-cerise est plus facile à cultiver que la tomate. Vous n’avez pas besoin de la tailler et les fruits poussent et murissent rapidement. En outre, ils sont nombreux et goûteux ! Cerise sur le gâteau, ce petit légume emblématique de l’apéro possède des variétés qui ne craignent pas le fameux mildiou. Sans plus attendre, découvrez nos précieux conseils vous pour vous régaler tout l’été !

tomates sur balcon

La tomate-cerise : un régal pour les papilles !

La tomate-cerise est une variété de tomates parmi des milliers. Elle se consomme surtout crue, en salade ou à l’apéritif. On aime l’accompagner d’un filet d’huile d’olive, de vinaigre balsamique, d’herbes de Provence ou de dés de mozzarella. Légèrement sucrées, les tomates-cerises mûrissent plus rapidement que les gros fruits.

Quelle exposition ?

Comme les tomates, les tomates-cerises aiment le soleil. En pots ou en pleine terre, vos plants devront donc bénéficier d’une exposition ensoleillée. Si la plante profite du soleil dès le matin, c’est encore mieux ! Il lui faudra également une terre meuble, riche en compost et fraîche.

Semer et planter

Semez vos graines de tomates-cerises mi-mars et gardez votre bac à l’intérieur pour conserver une température clémente. Placez les semis près d’une fenêtre pour qu’ils bénéficient de beaucoup de lumière.

Mi-avril, procédez au repiquage en godets. Vous aurez donc un pied par godet. Dès le 15 mai, vous pourrez enfin repiquer vos plants de tomates-cerises dans votre potager. Prenez soin d’enterrer la tige jusqu’aux premières feuilles et installez un tuteur pour soutenir la plante au fur et à mesure de sa croissance. Arrosez généreusement.

Si vous n’avez pas le temps de procéder aux semis et aux repiquages, vous pouvez acheter des plants dans le commerce et les planter directement dans votre potager au mois de mai, juste après les dernières gelées.

Vos plants de tomates-cerises devront être arrosés régulièrement. Le sol devra rester toujours humide. Dès la mi-juin, vous pourrez réaliser un paillis pour garder l’humidité dans le sol.

La récolte

Récoltez les tomates-cerises lorsqu’elles sont mûres. Selon les variétés, elles peuvent être rouges, jaunes ou blanches. Jetez un œil sur vos plants régulièrement car les fruits mûriront vite en plein été. Conservez-les à température ambiante.

Rédigé par Juliette

Je suis Julie, un personnage fictif inventé pour protéger l'intégrité du rédacteur. J'adore tout ce qui est DIY comme disent les américains. Le Do It Yourself c'est "faites le vous même" en Français. La bricole et la récup c'est mon truc. Gros bisoux à vous cher lecteur qui êtes arrivé jusqu'a ma petite bio.