Bien choisir ses plantes d’intérieur

Vous êtes ici :/Bien choisir ses plantes d’intérieur
Dernière mise à jour le 5 juin 2018

Dépolluantes, décoratives, reposantes, les plantes d’intérieur possèdent de nombreuses vertus. Avec un choix de variétés infini et des caractéristiques spécifiques tout aussi nombreuses, choisir les plantes qui s’épanouiront parfaitement dans chacune des pièces de sa maison peut s’avérer délicat.

Prendre en compte l’espace et la luminosité offerts par mon intérieur

Le premier critère à intervenir dans le choix d’une plante d’intérieur, quelle que soit la pièce concernée, est le critère visuel. Son aspect esthétique doit plaire, mais cela ne suffit pas. Pour conserver tous ses attraits, votre plante doit être en bonne santé, elle doit donc se trouver dans un espace parfaitement adapté à ses besoins spécifiques. Les premiers éléments à considérer pour sélectionner un plante et sa destination sont ses exigences en termes d’espace et de luminosité.

Les vastes pièces peuvent donc accueillir des grandes plantes telles qu’un yucca ou un palmier areca, voire même des arbustes. On peut ainsi opter pour un citronnier ou un autre agrume pour apporter une touche d’exotisme dans une salle à manger par exemple.

Il est important de bien prendre en compte le besoin de lumière que certaines plantes exigent. En hiver notamment, la luminosité dans la maison s’avère plus faible, c’est le moment de choisir des plantes telles que le lierre ou le cyclamen, variétés qui ne souffrent pas du manque de clarté mais qui, à elles seules, illuminent votre intérieur à l’image du spathiphyllum qui n’attend pas les journées ensoleillées du printemps pour offrir de magnifiques fleurs blanches.

Les plantes dépolluantes

Une autre caractéristique peut représenter un critère de choix intéressant, les capacités dépolluantes des plantes. C’est le cas de nombreuses espèces qui contribuent efficacement à assainir l’air de votre intérieur. Ainsi, vous ajoutez à l’apaisement, à l’aspect décoratif et au gain d’oxygène, un moyen d’absorption des agents polluants performant.

L’azalée est une de ces plantes fleuries et dépolluantes qui apprécient la lumière vive et les atmosphères humides. Elle ne supporte pas les excès de chaleur, elle s’épanouit donc parfaitement dans une salle de bain ou dans une cuisine où elle absorbera l’ammoniac émanant des produits d’hygiène et d’entretien.

Le caoutchouc, ou ficus elastica, est une plante verte assainissante qui apprécie les grands espaces au sein desquels il peut se développer librement. Il aime la lumière de manière indirecte et se plaît dans toutes les pièces de la maison. Il détient de pouvoir d’absorber le formaldéhyde, un composé organique volatil présent dans les textiles et les cosmétiques.

Le dragonnier est une plante verte dépolluante qui se complaît dans des pièces sombres, ses feuilles rayées de blanc absorbent et éliminent le formaldéhyde et d’autres types de polluants semblables.

L’entrée de la maison

La plante idéale pour l’entrée de votre maison doit posséder une certaine résistance aux variations de températures, aux courants d’air et éventuellement à un certain manque de clarté si votre entrée se présente comme un couloir. Côté esthétique, prenez en compte le fait que l’entrée de votre logement révèle tout de suite l’atmosphère ambiante qui s’en dégage. Il est donc judicieux de choisir une plante qui impose un ton accueillant et chaleureux. Si votre entrée est suffisamment éclairée, des plantes fleuries seront parfaites pour instaurer un climat enthousiaste et empli de charme, en revanche, si la lumière manque dans cette partie de la maison, préférez des plantes vertes ou des plantes fleuries qui ne souffrent pas trop de l’obscurité telles que le spathiphyllum.

Le salon et la salle à manger

Là encore, pour ces pièces de vie spacieuses, on aime instaurer un climat chaleureux et accueillant. De plus, contrairement à la pièce précédente, l’espace bien plus vaste offre beaucoup de possibilités. Pour recevoir des amis et pour créer un univers propice à la détente et au bien-être dans ces pièces familiales, les plantes fleuries sont parfaitement adaptées, d’autant plus si elles peuvent profiter de la lumière naturelle offerte par de grandes ouvertures telles que des baies vitrées ou des grandes fenêtres.

Ici, il est possible d’associer plusieurs espèces de plantes de hauteurs différentes aux aspects esthétiques très variés, ce sont donc de nombreuses possibilités qui s’offrent à vous. Vous pouvez facilement suivre vos envies et vous appuyer sur l’aspect visuel des plantes pour personnaliser votre décoration intérieure. Bien sûr, il faut toujours prendre en compte les préférences des différentes variétés qui apprécient pour certaines la lumière directe ou plutôt mesurée pour d’autres. De même, certaines aimeront jouir d’une température élevée derrière une baie vitrée ensoleillée tandis que d’autres préféreront profiter de la luminosité naturelle tout en se préservant de la chaleur intense.

Les différentes variétés de palmiers d’intérieur sont très appréciés dans ces espaces de vie qui leur offrent une place suffisante pour se développer librement. Leur feuillage luxuriant apporte un côté exotique et dépaysant tandis que leurs vertus dépolluantes assainissent l’air ambiant.

En choisissant les plantes destinées à embellir votre salon, veillez à vérifier l’éventuelle toxicité de certaines espèces surtout si des enfants en bas âge parcourent votre espace de vie. De même, les cactus sont à proscrire pour éviter d’éventuelles blessures.

La cuisine

La cuisine offre généralement beaucoup de lumière, les plantes qui s’y installent jouissent d’une atmosphère agréable qui peut parfois révéler des températures élevées lorsque le four et les plaques de cuissons fonctionnent de manière prolongée. Luminosité, chaleur et humidité, voici l’environnement idéal pour des plantes à fruits décoratifs et des plantes aromatiques. Pommier d’amour ou piment participeront à améliorer l’aspect esthétique de votre espace de repas familial. Un pied de basilic dans un potager d’intérieur parfumera votre cuisine et s’invitera dans la préparation de vos plats tandis que des jacinthes éblouiront cette pièce de leurs nombreuses fleurs aux coloris variés.

La chambre à coucher

Le rôle d’une plante dans une chambre consiste surtout à instaurer une ambiance sereine et apaisante propice au repos et à la détente. Dans cette pièce, nul besoin d’un grand nombre de plantes différentes, une ou deux peuvent suffire pour aboutir une décoration délicate et créer une atmosphère relaxante.

Privilégiez plutôt les variétés qui affichent une croissance modérée puisque l’espace est limité et déjà potentiellement bien exploité. Autre élément à prendre en compte avant de faire votre choix, l’odeur dégagée par la plante ne doit pas être trop puissante pour ne pas s’avérer incommodante.

L’areca est une plante verte au feuillage généreux et à la croissance lente, il est à l’aise entre 16 et 28° et une luminosité modérée lui convient parfaitement. Une plante fleurie à l’année, idéale pour la chambre, est le spathiphyllum, elle offre un feuillage dense et des belles fleurs de couleur blanc crème très apaisantes. Une lumière modérée et une température oscillant entre 18 et 25° sont des conditions parfaitement acceptables pour préserver ses attraits.

La salle de bain

Pièce chaude et humide lors de son utilisation se transformant en un espace frais et sec lorsqu’elle est désertée, la salle de bain ne peut accueillir que des végétaux aptes à supporter ces variations de température importantes. Les plantes tropicales, carnivores et les fougères s’adaptent parfaitement à ces conditions particulières. Il faut néanmoins penser à ne pas choisir des plantes trop imposantes pour ne pas encombrer l’espace et veiller à bien aérer la salle de bain pour limiter les risques de voir sa plante développer une maladie. En effet, cette atmosphère confinée est particulièrement propice à ces désagréments.

Pour accompagner la touche exotique apportée par les plantes dans la salle de bain, pièce dans laquelle nous utilisons très régulièrement des produits ménagers, il peut être intéressant de privilégier les capacités dépolluantes de certaines plantes. Le ficus, par exemple, est une plante tropicale qui aime l’humidité et qui absorbe divers polluants présents dans les détergents. Les fougères apprécient les mêmes conditions et agissent efficacement contre divers composés organiques volatils. L’orchidée, plante ô combien élégante et zénifiante, adore la chaleur et lutte contre le monoxyde de carbone émanant d’équipements de combustion tels que les chauffages.

Le bureau

Au sein d’un bureau, les plantes participent à créer une ambiance saine, sereine et propice à la concentration. Le cactus s’inscrit comme la plante idéale pour cette salle de travail puisqu’il absorbe les ondes magnétiques émanant des ordinateurs. Tout comme les autres pièces de la maison, le choix de la plante doit prendre en compte ses besoins en matière de luminosité et d’espace. En s’appuyant sur ces éléments vous pouvez choisir des plantes vertes ou fleuries qui suggèrent, selon vous, l’apaisement et qui vous confèrent une parfaite ambiance de travail. Comme le cactus, le bonsaï est un végétal qui plaît beaucoup dans un bureau, de par sa taille miniature et sa possibilité d’arborer de jolies fleurs selon les variétés.

Les plantes d’intérieur représentent un élément de décoration très intéressant qui offre de nombreuses possibilités pour chaque pièce de la maison et qui permet à chacun de créer une ambiance personnalisée qui lui ressemble. Dès lors que les critères de base sont pris en compte, il est très facile de se faire plaisir en invitant la nature à embellir son intérieur.

 

Bien choisir ses plantes d’intérieur
5 (100%) 3 votes

À propos de l'auteur : Julie Laratta

Je suis Julie et j'adore tout ce qui est DIY comme disent les américains. Le Do It Yourself c'est "faites le vous même" en Français. La bricole et la récup c'est mon truc. Gros bisoux à vous cher lecteur qui êtes arrivé jusqu'a ma petite bio.

Partagez un avis ou un commentaire sur cet article
Ou Posez une question