meilleure cheminée bioéthanol

Chauffage d’appoint s’inscrivant dans la gamme des cheminées décoratives, la cheminée au bioéthanol vient concurrencer la cheminée électrique en proposant des designs innovants et une consommation exclusivement basée sur le biocarburant.

De quoi s’agit-il exactement ?

La cheminée au bioéthanol est à la fois un système de chauffage et un élément de décoration créateur d’ambiance. Contrairement à la cheminée électrique, celle-ci produit de vraies flammes alimentées par un biocarburant appelé bioéthanol. Très facile à installer, elle ne requiert aucune autre source d’énergie et n’impose pas la présence d’un conduit d’évacuation de fumées puisque seuls de la vapeur d’eau et une très faible quantité de dioxyde de carbone s’en échappent. De ce fait, l’aération de la pièce dans laquelle l’appareil fonctionne est impérative. Celui-ci offre donc tout le charme d’un feu de bois dénué des contraintes de nettoyage et d’apport de bois.

Que contient le bioéthanol ?

Ce combustible végétal affiche une formule essentiellement composée d’alcool de betterave et de diverses céréales. Très répandu dans le monde, il est élaboré en France grâce à un processus de fermentation industrielle réalisé sur les végétaux de manière à transformer leur sucre et leur amidon en alcool brut. C’est en distillant et en déshydratant cette substance que l’on obtient du bioéthanol.

Différents types de foyers

La cheminée au bioéthanol offre de nombreuses possibilités de tailles, de formes, de coloris… Cette grande diversité permet de distinguer deux types de foyers :

La cheminée au bioéthanol de table se présente sous la forme d’un tube et renferme une toute petite capacité de stockage. C’est un modèle réduit qui représente un faible budget à l’achat mais qui révèle un intérêt seulement esthétique au vu de son petit format. Cette gamme offre de nombreux produits au design innovant à installer sur une table ou sur un meuble pour un effet déco très prisé.

Le cheminée au bioéthanol équipée d’un brûleur sécurisé propose une conception plus élaborée puisqu’elle renferme un réservoir poreux apte à absorber le combustible. Ce mode de fonctionnement se révèle plus économique et plus sécurisé puisque le risque de renversement du biocarburant est éliminé. Ce type de modèle offre un double intérêt, c’est un système de chauffage doublé de réels attraits esthétiques.

Une grande diversité de modèles

La cheminée au bioéthanol garantie une installation facile grâce à ses différentes alternatives qui lui permettent aujourd’hui d’orner les salons et autres pièces à vivre de nombreuses maisons.

Comparatif des cheminées au bio éthanole Murale

La cheminée au bioéthanol murale, comme son nom l’indique, peut être fixée au mur. Les avantages de ce modèle résident dans le fait qu’il empêche tout accès aux enfants et dans son aspect esthétique. Ici, l’appareil ne peut pas être déplacé et impose d’être installé dans une pièce régulièrement aérée.

Les cheminées au bioéthanole à encastrer

La cheminée au bioéthanol à encastrer se présente sous forme d’un insert qui peut être installé dans un âtre déjà existant. Pour plus d’esthétisme et de réalisme, certains de ces modèles se parent d’un revêtement en pierre. Ces appareils se révèlent plus puissants que les autres en égalant pratiquement les capacités de chauffage d’une véritable cheminée au bois, ils trouvent donc leur place dans de grandes pièces.

Comparatif des cheminées à l’éthanol à poser

La cheminée au bioéthanol sur pieds offre l’avantage de pouvoir être déplacée au gré de ses envies. Le choix se détermine donc en fonction de l’aspect esthétique et du format de l’appareil.

Une grande réussite en termes d’esthétisme avec les cheminées à l’éthanol design

Aujourd’hui, les fabricants regorgent d’idées innovantes pour concevoir des modèles très diversifiés et design qui permettent à la cheminée au bioéthanol de se placer en tête des cheminées décoratives.

Les consommateurs bénéficient donc d’un vaste choix en termes de matériaux avec des finitions bois pour un aspect rustique ou des matières plus modernes comme l’acier ou le fer forgé pour une décoration contemporaine. La pierre et le marbre ornent des cheminées « luxe » pour un aspect chic et bourgeois.

Du côté des formes, la diversité est tout aussi grande avec des modèles arrondis, rectangulaires, carrés ou encore ovales pour une décoration classique et des formes plus originales et design pour un style innovant.

Même les couleurs se diversifient en offrant de multiples possibilités d’accord avec son intérieur. Du noir classique et sobre aux nombreux coloris tendances et fantaisistes tels que le vert anis, le rouge framboise ou le gris anthracite, ces habillages variés permettent d’instaurer chez soi un style unique et personnalisé.

Pour appuyer encore davantage cette réussite esthétique, certains modèles s’équipent même de façades interchangeables pour permettre aux utilisateurs de varier les couleurs et les styles à leur guise.

Les avantages de la cheminée au bioéthanol

  • L’aspect esthétique représente l’un des atouts principaux de cette cheminée décorative, appuyé par ses véritables flammes et sa grande diversité de modèles. Cette diversification s’inscrit également comme un avantage de poids puisque chaque utilisateur peut aisément trouver un modèle qui correspond à son intérieur et à ses aspirations.
  • L’utilisation extrêmement simple consiste à verser le biocarburant dans le réservoir puis à se procurer un long briquet pour allumer le brûleur.
  • Le bioéthanol ne dégage aucune odeur, ses flammes véritables n’offrent donc que chaleur et plaisir de contemplation.
  • La sécurité est bien présente avec un système d’arrêt automatique qui se déclenche après trois heures d’utilisation.
  • Un autre avantage non négligeable de cet appareil réside dans sa facilité d’installation. Grâce à ses nombreuses conceptions, à l’inutilité d’un conduit d’évacuation de fumées et à son alimentation basée uniquement sur le biocarburant, il peut être placé n’importe où dans le logement voire, pour certains modèles, être déplacé à chaque utilisation.
  • Enfin, la cheminée au bioéthanol n’engendre aucune contrainte de nettoyage, pas de cendres et pas de débris de bois, c’est l’alternative idéale pour profiter du charme et des attraits d’une cheminée classique sans contraintes.

Les inconvénients de la cheminée au bioéthanol

chauffage d'appoint à l'éthanol

Le premier inconvénient que l’on recense n’en n’est pas forcément un si l’on a bien identifié les capacités de puissance de chauffe de ces cheminées. Il s’agit de chauffages d’appoint doublés d’atouts esthétiques, leur puissance varie ensuite selon les modèles.

En termes de prix, il faut savoir que plus le design est élaboré et les finitions travaillées, plus le coût s’élève. Il en va de même pour les dimensions. Du point de vue consommation, le prix du bioéthanol est à prendre en compte et à rapprocher de la fréquence d’utilisation de sa cheminée. En moyenne, on estime qu’un bidon de 20 litres correspond à une utilisation journalière de trois heures sur une durée de trois semaines.

L’utilisation de cette cheminée au biocarburant impose une aération régulière dans les pièces qui l’acceuillent du fait de la légère quantité de dioxyde de carbone qu’elle génère.

Un point important en matière de sécurité impose de trouver un endroit sécurisé pour stocker ses bidons d’éthanol qui renferment une substance hautement inflammable.

Quelques critères de choix importants

Si vous êtes convaincu qu’une cheminée au bioéthanol trouvera parfaitement sa place dans votre pièce à vivre, il est important de prendre en compte certains critères avant de valider votre choix.

Assurez-vous d’abord que le modèle qui vous intéresse soit bien conforme à la norme NF D 35-386, celle-ci atteste que la conception des appareils vous protège des risques liés à l’utilisation de l’éthanol. Pour obtenir cette norme, les cheminées sont soumises à des tests très exigeants notamment en termes de stabilité, dans le but de minimiser les risques de renversement. Ces tests couvrent également les risques de brûlures et de rejet de dioxyde de carbone. Les cheminées détenant cette norme sont obligatoirement équipées d’un détecteur automatique de dioxyde de carbone qui stoppe le fonctionnement de l’appareil en cas de surproduction de ce gaz.

Prenez également en compte la surface de la ou des pièces dans lesquelles vous souhaitez installer votre nouvelle cheminée décorative. Cet élément vous permettra de déterminer la taille et la puissance de chauffe qu’il vous faut tout en gardant à l’esprit qu’il s’agit là d’un chauffage d’appoint décoratif.

Tout savoir sur les cheminées au bioéthanol
5 (100%) 1 vote

Partagez une remarque sur ce comparatif