Crédit photo © Canva / Bricolea
in

Savez-vous planter le chou ? Non ce n’est pas une chanson mais des conseils pour votre potager !

Le chou a toute sa place dans votre potager. Retrouvez nos conseils pour le cultiver !

Le chou se décline dans une multitude de variétés tout en promettant une culture facile. Voici nos conseils pour régaler vos papilles et celles de vos invités avec du chou issu de votre propre potager.

Du chou toute l’année !

Avant de vous lancer dans la culture du chou, quelle que soit sa variété, vous devez savoir que ce légume réclame une exposition ensoleillée, un sol frais, humide, profond et riche. Si l’on rassemble toutes les espèces de choux, on peut récolter ces légumes tout au long de l’année. Mais pour être certain de ramasser et de déguster de jolis choux savoureux, vous devez entretenir vos plants.

Les principales variétés de choux

Les conditions de cultures varient d’une espèce à l’autre. Voici quelques conseils pour cultiver les principales variétés. N’hésitez pas à mélanger les espèces dans votre potager. Ainsi, vous mangerez du chou du printemps jusqu’en fin de saison hivernale.

Le chou-fleur

Semez les graines de choux-fleurs en mars ou avril, sous abri, pour récolter vos légumes en automne. Il vous faudra attendre 7 mois après les semis pour récolter vos choux-fleurs. Si vous souhaitez en ramasser cet hiver, réalisez donc vos semis au mois de mai en pleine terre.

Le chou pommé

Cette variété de chou impose des semis dès la fin de l’hiver ou au début du printemps, sous abri. Le chou pommé lisse peut être semé plus tôt que le chou pommé frisé.

Dès la fin de l’hiver, semez donc vos graines sous abri. Repiquez vos plants en pleine terre lorsque vous voyez apparaître les premières feuilles.

Le chou de Bruxelles

Les semis des choux de Bruxelles ont lieu à la fin de l’hiver ou au début du printemps sous abri. D’avril à juin, les plants peuvent être repiqués en pleine terre.

Entretien des plants de choux

Quelle que soit la variété cultivée, vous devez attendre que les plants possèdent 3 à 4 feuilles pour les repiquer en terre. Si ce repiquage a lieu avant le mois de mai, il est préférable de protéger les plants. En effet, les gelées leur seraient néfastes.

Lors du repiquage des choux, pensez à les espacer de 40 cm pour leur permettre de bien se développer. Prenez le temps de bien labourer la terre avant de planter. Arrosez régulièrement vos plants.

La récolte

Voici comment récolter les différentes variétés de choux précédemment abordées.

Le chou-fleur

En fonction des dates de semis, le chou-fleur se récolte pratiquement toute l’année. Ramassez ce légume lorsque sa tête est bien ferme et coupez-le à ras du sol.

Le chou pommé

Le chou pommé vous fera attendre parfois de longs mois avant la récolte. Quoi qu’il en soit, attendez que son cœur soit aussi gros qu’une pomme avant de récolter un chou pommé.

Le chou de Bruxelles

Récoltez les choux de Bruxelles au fur et à mesure de la montée des tiges principales. À vous de casser les légumes en fonction de vos besoins.

Quelques derniers petits conseils à appliquer pour être certain de récolter de bons et jolis choux : offrez-leur des nutriments qui favoriseront leur croissance. Vous pouvez utiliser du compost et des fertilisants. Ainsi, vous aurez plus de chances de profiter de belles récoltes. Au quotidien, surveillez vos choux pour ne pas rater d’éventuelles attaques de larves de papillons. En effet, certaines espèces adorent pondre leurs œufs sur ces légumes car leurs larves se régalent de leurs feuilles.

Rédigé par Juliette

Je suis Julie, un personnage fictif inventé pour protéger l'intégrité du rédacteur. J'adore tout ce qui est DIY comme disent les américains. Le Do It Yourself c'est "faites le vous même" en Français. La bricole et la récup c'est mon truc. Gros bisoux à vous cher lecteur qui êtes arrivé jusqu'a ma petite bio.