comment choisir une pompe immergée

Pour récupérer de l’eau à une profondeur où il n’est pas possible de l’aspirer depuis la surface, rien de mieux que d’utiliser une pompe immergée ! En effet, cette dernière permet de pomper l’eau d’un forage, d’un puits, d’un point d’eau d’une rivière, bassin, etc., pour arroser des plantes, un jardin, être alimenté en eau potable, etc. On utilise aussi la pompe immergée pour le relevage des eaux usées vers un collecteur, ou pour vider une cave inondée.

Une pompe immergée est constituée d’une partie moteur pour fournir la puissance qu’il faut pour le pompage, de la transmission pour transmettre la puissance à la partie hydraulique, et d’une partie hydraulique pour transmettre la puissance à l’eau pour l’aspirer ou la refouler. Par rapport à une pompe de surface, elle a pour avantage d’être capable de relever des eaux depuis un point très bas. Elle est aussi étanche et se place au fond de l’eau. Elle n’est pas bruyante, entièrement invisible dans le forage ou le puits, et son moteur électrique ne surchauffe pas.

Si vous avez besoin d’une assistance complète afin de choisir une pompe immergée adaptée à vos besoins et à vos exigences, lisez et suivez notre guide ci-dessous ! Nous allons vous détailler les principaux types de pompes immergées, puis nous vous donnerons quelques conseils utiles pour faire le bon choix.

Voir la sélection des meilleures pompes immergées

Les différents types de pompes immergées

Vous trouverez sur le marché différents types de pompes immergées. Pour savoir quelle pompe immergée il vous faut en fonction de vos besoins et de vos critères, nous allons vous détailler chaque type de pompe immergée.

Avant tout, sachez qu’il existe deux grandes catégories de pompes immergées :

  • les pompes immergées de relevage qui servent notamment à pomper les eaux usées, les eaux pluviales, les eaux suite à une inondation et les eaux chargées vers les égouts situés en hauteur
  • les pompes immergées d’alimentation pour pomper de l’eau de puits et de forage.

La pompe de relevage pour eaux-vannes

Ce type de pompe immergée est utilisé pour le relevage d’eaux usées. Elle est plongée dans un collecteur et a besoin d’un large passage granulaire, d’une bonne hauteur de refoulement et d’un bon débit pour évacuer les eaux-vannes.

La pompe immergée de relevage est facile et très simple à utiliser. La commande se fait le plus souvent par un flotteur relié directement au corps de la pompe afin de démarrer ou d’arrêter le moteur. La pompe immergée est capable d’évacuer ainsi des eaux chargées de débris et d’impuretés.

Il est important de savoir que certains modèles de pompe immergée possèdent une roue dilacératrice capable de détruire tout ce qui se passe dans la pompe. Vous n’aurez pas besoin de prendre en compte le débit ou la pression, car l’objectif est de vider entièrement l’eau de l’endroit où se trouve la pompe.

La pompe vide-cave

En cas d’inondation, la pompe vide-cave est très pratique et très efficace pour vider l’eau. Elle doit avoir un fort débit et un large passage granulaire pour aspirer des débris de grande taille (bois, papiers, etc.).

Sachez que certaines pompes vide-caves sont dotées d’un couteau devant leur bouche d’aspiration. C’est très efficace et pratique, car ce couteau permet de détruire en dehors de la pompe tous les débris entrant dans le corps de celle-ci afin d’éviter tout obstruction.

La pompe pour puits

Afin d’approvisionner une habitation en eau potable, c’est la pompe immergée pour puits qu’il faut ! Cette dernière est une pompe à eau électrique qui peut atteindre au maximum les 20 mètres d’aspiration. Elle possède généralement un corps de pompe, une ou plusieurs roues en intox et est souvent reliée à un surpresseur pour contrôler la mise en pression de l’eau. Avec ce type de pompe, l’installation bénéficie d’un débit et d’une pression constante pour une alimentation en eau potable continue.

La pompe pour forages

Pour de grandes profondeurs d’aspiration, les pompes immergées pour puits de forage sont très pratiques. En effet, ce type de pompe immergée fait remonter à la surface de l’eau impropre à la consommation, mais qui peut servir à approvisionner les salles de bain, les machines à laver, lave-vaisselle, à arroser le jardin, à laver les voitures, etc.

Un forage est étroit et très profond. C’est pourquoi la pompe pour forage est adaptée à cette hauteur d’aspiration pour un pompage d’eau efficace. Elle est en inox et est souvent liée à un surpresseur pour stabiliser le débit et la pression. La pompe pour forage possède un moteur sans système de refroidissement. L’eau pompée circule le long du moteur. La pompe se refroidit naturellement toute seule.

La pompe immergée pour récupérateur d’eau de pluie

Ce type de pompe est utilisé à l’intérieur d’un récupérateur d’eau de pluie à enterrer ou à poser. Elle permet d’économiser l’eau. Vous pouvez alors l’utiliser pour arroser vos plantes, pelouse, etc.

Cette pompe immergée est totalement submersible et est capable de puiser au-delà de 8 mètres de profondeur.

La pompe immergée pour étang, bassin et rivière

Il existe un type spécifique de pompe immergée pour pomper l’eau d’un bassin, d’un étang, d’une rivière ou autre. Il faut bien déterminer le débit, la pression, la hauteur de refoulement ainsi que la largeur du passage granulaire ainsi que le sol sur lequel repose la pompe.

Conseils pour choisir une pompe immergée

Nous allons vous fournir des informations utiles et importantes à connaître, ainsi que des conseils pour bien choisir une pompe immergée correspondant à vos besoins et à vos exigences.

Caractéristiques essentielles à prendre en compte

Avant d’acheter une pompe immergée, il est essentiel de prendre en considération plusieurs critères importants. Tout d’abord, il faut choisir une pompe immergée en fonction de la qualité des eaux pompées : eau claire avec des impuretés inférieures ou égale à 5 mm, chargée avec des impuretés inférieures ou égales à 20 mm ou très chargée avec des impuretés supérieures à 20 mm.

Ensuite, il faut prendre en compte la hauteur de refoulement, à savoir la hauteur en mètres entre la pompe immergée et le point de rejet, la profondeur d’immersion correspondante au niveau d’eau maximum accepté par la pompe immergée, la pression de sortie souhaitée si la pompe est reliée à des appareils ayant besoin d’une pression, le débit désiré exprimé en litres/minute, la température du liquide pompé exprimée en degrés Celsius, et le niveau d’eau minimum mesuré en millimètres notamment pour les pompes vide-caves.

Critères utiles pour bien choisir une pompe de relevage ou vide-cave

Nous allons vous fournir des renseignements utiles qui vous aideront à choisir une pompe de relevage ou vide-cave la plus performante possible.

En effet, si vous souhaitez acheter une pompe vide-cave ou une pompe de relevage, vous devez faire attention à plusieurs points : la qualité des eaux à pomper, la hauteur de refoulement, le débit souhaité et la profondeur d’immersion ainsi que le niveau résiduel.

Tout d’abord, si vous voulez arroser votre jardin par exemple depuis une cuve de récupération d’eaux de pluie, nous vous conseillons d’acheter une pompe immergée pour les eaux claires. Elle possède alors un passage granulaire très faible, inférieur à 5 mm. Sachez que les impuretés et les saletés supérieures à 5 mm peuvent donc colmater le corps de votre pompe immergée.

Pour pomper les eaux d’inondation, les eaux usées, c’est-à-dire des eaux chargées en impuretés, il est préférable de choisir une pompe immergée eaux chargées. Cette dernière aura alors un passage granulaire entre 10 et 20 mm.

Pour pomper des eaux très chargées en impuretés (boue, papiers, morceaux de bois, etc.), supérieur à 25 mm, vous devez opter pour des pompes immergées spécifiques avec un très large passage granulaire.

Ensuite, n’oubliez pas de prendre en compte la hauteur de refoulement exprimée en mètres. En effet, il faut s’assurer que l’eau pompée atteigne le point d’évacuation. Vous devez donc bien vérifier cette mesure avant d’acheter votre pompe immergée.

Le débit de la pompe est un critère important à considérer. En effet, avec cette mesure, vous pourrez alors savoir en combien de temps la pompe videra l’eau de la cave. Plus le débit de la pompe vide-cave est élevé, plus la pompe sera performante, efficace et rapide ! Le débit est mesuré en litres par minute ou mètres cubes par heure.

Critères utiles pour bien choisir une pompe immergée pour l’alimentation

Pour choisir une pompe immergée pour l’alimentation, il est nécessaire de prendre en considération la hauteur manométrique totale (HMT). Au point de rejet, la pompe doit avoir une pression et un débit important pour être performante et envoyer de l’eau de manière continue.

Il faut faire le calcul suivant pour savoir quel HMT il vous faut : hauteur de refoulement (distance en mètres entre le rejet et la pompe) + la pression souhaitée au point de rejet (1 bar est égal à 10 mètres) + pertes de change (longueur en mètres du tuyau de refoulement).

Ensuite, la pression est une caractéristique essentielle à prendre en compte. Elle permet de définir la force que l’eau a au refoulement en fonction de la section du tuyau de la pompe immergée. Elle s’exprime en bars, même si vous trouverez aussi la pression exprimée en mètres de Colonne d’Eau (mCE). À savoir que 1 bar correspond à 10 mCE. En parallèle à la pression, il y a le débit à considérer. En effet, ce dernier est exprimé en litres par minute ou en mètres cubes par heure. Le débit exprime la quantité d’eau pompée en fonction du temps. Il faut savoir que pour une même pompe immergée et pour un diamètre donné de tuyau, plus la différence de hauteur de refoulement est grande, et moins vous aurez de débit.

Si vous avez besoin d’une pompe immergée pour alimenter votre habitation en eau potable, nous vous conseillons un débit de minimum 2 min 3 s/h au point de rejet pour cinq personnes. Il faudrait ajouter 0,250 m3/h par personne supplémentaire.

Pompe multicellulaire et pompe monocellulaire

Il est utile de bien faire la différence entre une pompe multicellulaire et une pompe monocellulaire. En effet, quand plusieurs turbines sont montées les unes derrière les autres, la pompe est multicellulaire. L’eau pompée a une grande vitesse d’aspiration et un refoulement important. La pompe devient alors beaucoup plus performante.

Par contre, quand la pompe aspire l’eau avec une seule turbine alimentée de manière électrique, la pompe est dite monocellulaire.

Conseils d’utilisation de la pompe immergée

Quel que soit le type de pompe immergée, nous vous recommandons vivement d’équiper votre canalisation de refoulement d’un clapet antiretour. C’est un dispositif qui s’installe sur une tuyauterie pour contrôle le sens de circulation d’un liquide, comme l’eau par exemple. N’oubliez pas de le nettoyer régulièrement !

De plus, par rapport à l’alimentation électrique de la pompe immergée, il faut aussi vérifier que le réseau sur lequel elle est raccordée possède bien une protection thermique. Sinon, si la roue se bloque ou si la pompe se désamorce, le moteur peut griller.

Veillez toujours à vérifier que rien ne gêne la rotation de la roue, à surveiller l’étanchéité des câbles électriques, et à tester la sonde de détection de niveaux !

Si vous envisagez d’acheter une pompe de relevage des eaux usées chargées, il est nécessaire d’obtenir diverses autorisations pour pomper, nettoyer et retraiter les eaux qui peuvent générer une pollution.

Enfin, vous devez également bien nettoyer et entretenir votre pompe immergée. Pour cela, il faudrait la sortir de son puits, de son regard ou de son bassin au minimum une fois par an.

Comment choisir une pompe immergée ?
5 (100%) 1 vote

Partagez une remarque sur ce guide
Ou Posez une question