Comment choisir une motorisation de portail ?

Comment choisir une motorisation de portail

Vous construisez une nouvelle maison et vous ignorez quel type de portail installer ? Ou peut être avez vous déjà choisi le portail, mais vous n’avez absolument aucune idée de l’automatisme à utiliser ? Pas de panique, nous sommes là pour vous aider ! Nous vous livrerons tous les secrets de la motorisation de portail.

Mais sans doute devrions-nous commencer par une petite explication des termes afin de mieux vous y retrouver. Qu’est-ce qu’une motorisation de portail et à quoi sert-elle ? Motoriser un portail consiste tout simplement à l’équiper d’un automatisme vous permettant de l’ouvrir à distance grâce à des accessoires comme des badges, des clés ou encore des télécommandes. Cela vous garantit plus de sécurité pour un confort supérieur, alors pourquoi ne pas vous lancer ?

Suivez le guide, nous vous donnerons les meilleurs conseils afin de vous aider à faire le bon choix !

Voir la sélection des meilleures motorisations de portail

Les différents types de motorisation de portail

Il existe actuellement, deux types de portails : les portails coulissants et les portails battants. C’est le choix de ces derniers qui va déterminer le choix de la motorisation de portail adéquate même si ce n’est pas le seul critère qui rentre en jeu.

Ainsi, chacun des mécanismes choisis offre des points positifs, mais également des défauts dont il faut impérativement tenir compte, car cela pourrait orienter votre décision :

Pour les portails à deux vantaux

Ce sont des portails battants à deux ouvertures pour lesquels il existe deux types de motorisation qui dans les deux cas, sont à la disposition de tout un chacun :

motorisation de portail à verrinLa motorisation à vérin : particulièrement puissante et qui convient ainsi aux portails dont le poids est plus important. Elle peut être installée sur un mur ou un poteau dans la continuité du portail ou alors sur un mur perpendiculaire au portail. Cette forme de motorisation requiert toutefois des fixations particulièrement robustes, car c’est sur elles que la traction est réalisée. À noter également que la motorisation à vérin est généralement plus lente que les autres mécanismes.

motorisation à brasLa motorisation à bras : elle est quant à elle beaucoup plus rapide que ses homologues et offre également l’avantage d’être facilement adaptable à n’importe quel portail. La motorisation à bras ne requiert pas de fixations spécialement solides, car son mode de traction épouse la course des battants les sollicitant ainsi beaucoup moins. Elle est donc plus adaptée à des portails à poids moyen. Elle reste toutefois un peu plus encombrante.

Pour les portails coulissants

motorisation de portail coulissantComme son nom l’indique, un portail coulissant nécessite un rail pour glisser convenablement. C’est le choix de ce dernier qui doit faire l’objet d’une réflexion consciencieuse. Notez que le rail en question peut adopter différentes formes.

Les rails de forme triangulaire sont plus résistants, ils retiennent très peu d’aspérités en surface. Les rails de forme circulaire ont tendance à dépasser légèrement du sol. Il existe également des rails de forme carrée, mais ils ne sont pas très recommandés, car ils ont tendance à emmagasiner les saletés ou encore la neige ce qui les rend à terme, sujets aux dysfonctionnements. Dans tous les cas, faites bien attention à choisir le bon mécanisme d’automatisation. Il doit correspondre à votre portail afin d’éviter les problèmes d’ouverture.

Conseils pour choisir sa motorisation de portail

Avant de vous lancer dans l’achat de votre kit de motorisation de portail, il est primordial de vous poser les bonnes questions en tenant compte d’un certain nombre de critères afin de faire le meilleur choix pour vous. Parmi les points clés auxquels vous devrez faire attention, il y a :

Les caractéristiques propres au portail

Ainsi que nous l’avions préalablement précisé, il est d’abord nécessaire de choisir le type de portail qui convient le mieux vos attentes. Un modèle coulissant est ainsi plus solide qu’un modèle battant. Il est également primordial de se poser les questions relatives au poids, à la longueur ou encore à la résistance de votre portail afin qu’il s’adapte parfaitement à votre entrée.

Le poids du portail est déterminant pour savoir déterminer quel type de motorisation choisir, les motorisations à vérin conviennent ainsi beaucoup plus aux portails particulièrement lourds. Sa robustesse est une autre caractéristique importante à avoir en tête, car celle-ci devra parfois être particulièrement importante pour supporter un type de motorisation plutôt qu’un autre.

Veillez également à bien vérifier que l’automatisme choisi tient compte de la longueur de votre portail si celui-ci est particulièrement long (dans le cas des portails coulissants).

Les options envisagées

Le choix de votre motorisation va également dépendre des fonctionnalités que vous cherchez dans un portail. Ainsi, vous devrez par exemple veiller à ce que votre automatisme permette d’ouvrir le portail plus ou moins rapidement dépendamment de votre patience.

Une motorisation à bras sera ainsi plus appropriée dans le cas où vous voudriez éviter les pertes de temps. Le sens de l’ouverture constitue un autre argument à prendre en considération lors de vos prospections.

Le type d’ouverture va ainsi dépendre du débordement envisageable à l’extérieur, mais également du dégagement disponible à l’intérieur.

La cadence est également à considérer afin de déterminer quel type de motorisation convient le plus au nombre moyen de cycles que vous voudriez programmer quotidiennement. Enfin, les moyens de commande d’ouverture sont également des options auxquelles il faut penser avant d’acheter votre kit.

Les automatismes de portail peuvent ainsi être commandés via des télécommandes à distance, des boîtiers codés, des clés, des badges, visiophone à gâche électrique ou encore par des systèmes ultra performants de domotique.

Dans les cas des portails coulissants, il faudra vérifier si vous disposez de la fonction d’ouverture piétonne. C’est un vrai plus permettant d’éviter les ouvertures totales qui peuvent prendre parfois un temps fou !

Le choix du système de débrayage

La motorisation de votre portail peut être alimentée en 220V, ou en basse tension, généralement 12 ou 24 V. Chacune des deux options dispose d’avantages et d’inconvénients.

Dans le cas des systèmes de débrayage à 230V, l’installation sera beaucoup plus facile. Cependant, en cas de coupure de réseau, le système n’est malheureusement plus fonctionnel. Mais pas de panique, vous pourrez toujours le débrayer manuellement grâce généralement à de petites clés qui permettent d’ouvrir le portail.

Le système de débrayage basse tension peut lui continuer à fonctionner grâce à une batterie de secours maintenue chargée via des chargeurs 230 V ou des chargeurs solaires. La mise en place de cette batterie peut toutefois s’avérer être coûteuse, mais c’est le prix à payer pour ne jamais avoir à faire le travail soi-même !

L’installation du portail

L’installation d’un automatisme de portail reste relativement accessible à tous si les instructions des notices sont scrupuleusement suivies. Il faut simplement vérifier un certain nombre d’éléments en amont afin que le résultat soit impeccable.

Tout d’abord, faites bien attention à vérifier que votre mur est apte à supporter vos scellements. En cas de doutes, n’ayez aucune crainte, il existe des supports tout à fait adaptés et capables de venir à bout de ce type de soucis.

Ensuite, veillez à disposer virtuellement vos butées d’arrêts ou vos sabots afin d’assurer la fonction de ces éléments de sécurité. Faites également attention à bien choisir une marque de motorisation plus ou moins réputée sur le marché afin que vous puissiez obtenir rapidement une pièce détachée. Il serait en effet regrettable de laisser votre portail ouvert à tous si vous n’arrivez pas à remplacer une pièce tombée en panne !

Les marques les plus réputées

Le marché des kits de motorisation de portail est pas mal développé. Vous avez donc la possibilité de trouver votre bonheur parmi les nombreuses marques qui vous sont proposées. À titre d’exemple, nous pouvons citer des marques comme : Somfy, Omann, Beninca, Ditec, Berner, Came, Faac ou encore Avidsen.

Consultez notre comparatif

Nous vous invitons à faire un petit tour sur la page suivante afin de consulter notre classement des meilleurs kits de motorisation de portail !

Comparatif des meilleurs kits de motorisation de portail

A propos de l'auteur

Lea de Bricolea

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léa, mais c'est le surnom que les adminstrateurs du site web m'ont donné car ils trouvaient ça cool ! Je suis un personnage fictif afin de préserver la vie privée du rédacteur.

Laisser un commentaire