Comment installer un atelier dans son garage ?

Vous êtes ici :/Comment installer un atelier dans son garage ?
Dernière mise à jour le 12 septembre 2018

Pour bricoler sereinement et en toute sécurité, l’environnement doit être parfaitement adapté. Un atelier de bricolage fonctionnel doit donc être rigoureusement aménagé pour faciliter les gestes et permettre la réalisation de travaux sans encombre.

Le garage est le meilleur endroit pour installer un atelier de bricolage. Il est généralement spacieux, séparé de l’habitation et alimenté en électricité. De plus, il est facile à isoler si ce n’est pas déjà le cas. Tous ces critères font de cet espace le lieu idéal pour s’affairer à des travaux de bricolage dans des conditions optimales.

Organisez votre atelier en plusieurs zones spécifiques

Un atelier fonctionnel doit se décomposer en plusieurs zones distinctes.

  • Pour commencer, vous devez prévoir une zone de travail qui définira l’espace où vous réaliserez vos travaux de bricolage. Cette première étape consiste à fixer un plan de travail le long de votre mur et d’y ajouter une chaise qui vous permettra de bricoler confortablement installé. Lors de la fixation de votre plan de travail, n’oubliez pas de prendre en compte l’espace dont vous pourriez avoir besoin pour y accéder avec des matériaux imposants tels que des planches de bois par exemple.
  • La seconde zone à prévoir est un espace de rangement. Lors de cette étape, vous pouvez installer des crédences, un meuble de rangement, une servante d’atelier, des étagères, tous les équipements qui vous permettront d’avoir accès à des petits éléments de bricolage sans vous éloigner de votre plan de travail.
  • Vient ensuite l’aménagement d’une zone utilitaire si la configuration de votre garage vous le permet. Si une arrivée d’eau est présente, vous pourrez disposer d’un  bac à laver. C’est également dans cet espace que vous pouvez choisir d’installer un conteneur à déchets.
  • Enfin, un espace de stockage pour les matériaux, outils et fournitures est également à prévoir. L’objectif est d’utiliser l’espace disponible au dessus et en dessous de votre plan de travail en suspendant au mur les matériaux encombrants et en entreposant les outils lourds et imposants au sol dans leur étui de rangement.

Installez des meubles adaptés

Choisir des meubles d’atelier est préférable pour réaliser un espace de bricolage fonctionnel et bien pensé dans votre garage. Armoires et étagères seront parfaitement adaptées pour le stockage d’outils lourds, le rangement de caisses à outils, de machines encombrantes et de matériaux divers. Il est également possible de trouver, sur internet ou dans les magasins de bricolage, des étagères d’atelier intégrant les rangements pour les équipements de fixation.

Choisir un mobilier adapté, c’est également s’offrir la possibilité d’optimiser l’espace dans son atelier puisque ces meubles sont spécialement conçus pour cette utilisation.

Privilégiez les rangements muraux

Un atelier fonctionnel optimise l’espace au maximum. Les panneaux perforés sont idéals pour entreposer les petits outils à proximité. Les petites étagères sont également très utiles ainsi que les râteliers, porte-outils et crochets pour stocker les scies, marteaux, tournevis et autres outils indispensables à portée de main.

Réalisez un rangement intelligent

Toujours dans le but de faciliter la réalisation de projets de bricolage, tous les équipements de fixation doivent être triés et rangés dans des contenants spécifiques comme les casiers qui comptent de nombreux tiroirs et peuvent être entreposés sur le plan de travail. En effet, lorsque les vis, les chevilles et les clous sont triés et rangés dans des tiroirs distincts, les travaux de bricolage n’en sont que plus agréables.

Quel type d’établi choisir ?

L’établi idéal dépend du type de travaux que vous souhaitez réaliser. En effet, cette table qui s’apprête à accueillir des pièces à travailler parfois lourdes et imposantes offre plusieurs possibilités. (lire notre comparatif sur les établis pliants)

Parmi elles, l’établi traditionnel, appelé également établi du menuisier, se dote d’un vaste plateau pouvant atteindre 2 m de long. Très robuste, il est en mesure de supporter de lourdes pièces et intègre généralement des étaux et parfois des placards de rangements. Plutôt imposant, il nécessite de bénéficier d’un vaste espace dans l’atelier pour permettre à l’utilisateur de travailler tout autour.

L’établi de mécanicien, ou à piètement métallique, s’avère tout aussi robuste et intègre souvent de nombreux rangements au dessus et en dessous du plateau.

L’établi roulant affiche une configuration semblable au précédent mais se dote de grosses roues et de freins de manière à être facilement déplacé au gré des besoins. Ce poste de travail mobile peut se révéler très pratique pour certains travaux ou dans certaines configurations.

Enfin, l’établi multifonction est très utile pour réaliser des travaux faisant intervenir des outils spécifiques telles que les scies électriques.

Ne négligez pas votre éclairage

Les activités de bricolage nécessitent un éclairage optimal pour aboutir à des projets bien réalisés en toute sécurité. Les luminaires de plafond doivent être robustes et fournir un éclairage suffisamment dense pour offrir une visibilité parfaite dans l’atelier.

Si efficace soit-il, cet éclairage ne suffit pas pour bricoler dans des conditions optimales. En effet, la zone de travail doit bénéficier d’un éclairage renforcé pour permettre la réalisation de manipulations minutieuses. La meilleure alternative est la lampe articulée qui pourra éclairer directement l’endroit souhaité.

Parez aux nuisances sonores

Si votre garage est attenant à votre habitation, le bruit généré par vos séances de bricolage peut représenter une nuisance pour les personnes présentes dans la maison. Pour limiter ce risque, il est possible de renforcer l’isolation phonique du garage. Un remplacement des joints des fenêtres et des portes peut s’avérer suffisant.

Pensez à aérer votre garage

Les activités de bricolage propulsent de la poussière et des substances chimiques dans l’air ambiant. C’est pour cette raison que cet espace doit être aéré régulièrement de manière à renouveler l’air pour éliminer les substances éventuellement toxiques. C’est ainsi que vous pourrez préserver un environnement sain.

Et du point de vue sécurité ?

Surtout si vous avez des enfants, votre nouvel atelier représente un lieu à risques. C’est pourquoi le garage qui l’abrite doit être verrouillé en permanence.

Au niveau du plan de travail, des prises électriques étanches sont préférables et la présence d’un extincteur est vivement conseillée à proximité.

Comment installer un atelier dans son garage ?
Combien d étoiles vaut cet article ?

À propos de l'auteur : Julie Laratta

Je suis Julie et j'adore tout ce qui est DIY comme disent les américains. Le Do It Yourself c'est "faites le vous même" en Français. La bricole et la récup c'est mon truc. Gros bisoux à vous cher lecteur qui êtes arrivé jusqu'a ma petite bio.

Partagez un avis ou un commentaire sur cet article
Ou Posez une question