Baskets de sécurité : comment bien les sélectionner ?

Conçues pour protéger les pieds et obligatoires dans certains domaines, les baskets de sécurité présentent de multiples spécificités : isolation thermique, semelles antidérapantes, anti-perforation, antistatique…

Un équipement obligatoire

Considérées comme un EPI (Équipement de Protection Individuelle), les chaussures et baskets de sécurité sont soumises à une réglementation rigoureuse garantissant à la fois leur sécurité et leur qualité.

Correspondant à 7% des accidents professionnels, les blessures aux pieds telles que les introductions de corps étrangers dans la voûte plantaire (clous, vis…) peuvent être évitées grâce aux chaussures de sécurité. Préconisées par le Code du travail, elles s’avèrent obligatoires dans certains secteurs professionnels tels que le bâtiment sous peine de sanctions pour l’employeur.

À sélectionner en fonction des risques professionnels

Les types de baskets de sécurité varient selon les risques professionnels pour lesquelles elles ont été conçues. La détermination de ces catégories est réalisée par les conventions collectives régissant les corps de métier. On trouve ainsi : des chaussures de sécurité (basses ou hautes), ainsi que des baskets, des sur-chaussures, des sabots ou encore des mocassins de sécurité.

Disponibles en plusieurs modèles, les baskets de sécurité sont protégées différemment selon la profession à sécuriser : menuiserie, maçonnerie, charpenterie, serrurerie, manutention… Il est donc indispensable de choisir ses chaussures de sécurité selon sa profession. L’utilisateur doit également prendre en compte le contexte climatique dans lequel il exerce son activité (chaleur, vent, humidité, froid…).

meilleure basket de sécurité

Confortables et sécurisées

Si le modèle et la nature des risques professionnels à couvrir constituent des points essentiels en ce qui concerne le choix d’une paire de chaussures de sécurité, il est également très important de prendre en compte leur confort.

Une basket de sécurité confortable se doit d’être correctement aérée, ergonomique et traitée contre les bactéries. Idéalement, ses semelles doivent être matelassées, adaptées à l’anatomie de son porteur (les modèles pour femmes étant par exemple moins lourds et larges que ceux pour hommes) et bénéficier d’un traitement contre les mycoses.

Des normes garantissant la qualité

La sélection de baskets de sécurité doit être effectuée en suivant des normes bien précises. En France, cette norme qui s’intitule EN 345 présente 3 niveaux de protection :

  • EN 345 S1 : cette norme englobe les chaussures et baskets de sécurité fabriquées en cuir et en diverses matières (sauf les polymères et le caoutchouc). Elles sont dotées d’embouts protecteurs résistant à des écrasements de 15 kN et des chocs de 200 joules (chute d’un objet de 2 kilogrammes à 1 mètre de hauteur). Elles sont antistatiques et leur talon absorbe les chocs.
  • EN 345 S2 : les baskets de cette norme bénéficient des protections inhérentes à la S1 et sont dotées d’une tige anti-pénétrations et anti-humidité.
  • EN 345 S3 : ce type de basket bénéficie de protections inhérentes à la S1 et à la S2 et sont dotées de crampons et de semelles anti-perforations.

En plus de leur conformité à la EN 345, les baskets de sécurité doivent suivre la norme XPS 73-012 garantissant la résistance aux glissades sur les sols industriels gras et lisses.

A propos de l'auteur

Léon

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léon, mais c'est le surnom que mes amis m'ont donné car je "reviens toujours à leur maison" ! Je suis une identité fictive sur ce site, afin de préserver l'anonymat du rédacteur.

Laisser un commentaire