Chauffage de piscine, quel système choisir ?

Vous êtes ici :/Chauffage de piscine, quel système choisir ?
Dernière mise à jour le 4 juillet 2018

Équiper sa piscine d’un chauffage spécifique peut vous permettre de profiter des joies de la baignade plus souvent. Plusieurs solutions s’offrent alors à vous, il convient d’étudier les avantages et les inconvénients de chacune d’elles pour définir votre choix.

Quelques éléments à prendre en compte

Plusieurs critères entrent en compte pour définir le mode de chauffage adapté à votre piscine. Pour établir un bilan thermique visant à aiguiller votre choix, vous pouvez faire appel à un professionnel mais vous pouvez également prendre en compte certains éléments avec attention :

  • Le volume d’eau
  • La température idéale que vous souhaitez atteindre
  • La situation de la piscine, est-elle intérieure ou extérieure ?
  • Le climat et l’emplacement
  • La période d’utilisation

Au vu de tous ces éléments et en étudiant les caractéristiques de chacun des modes de chauffage de piscine que nous allons énumérer, vous serez en mesure de définir celui qui sera le mieux adapté à vos contraintes.

Les différents types de chauffages de piscine

Le réchauffeur électrique

Ce système de chauffage est le plus facile à installer et le plus simple à utiliser. Son prix d’achat et son coût d’installation s’avèrent peu élevés mais son utilisation peut se révéler particulièrement onéreuse. Installé directement sur le circuit de filtration de la piscine, le réchauffeur électrique possède un thermostat qui régule la température de l’eau, celle-ci entre dans le réchauffeur pour en ressortir à une température optimale grâce à la présence d’une résistance électrique.

Le réchauffeur électrique offre une montée en température rapide et un faible encombrement cependant, il engendre une importante consommation d’électricité. Au vu de cet inconvénient conséquent, il se destine plutôt à une utilisation ponctuelle.

La pompe à chaleur

Ce système s’avère bien plus économique que le premier. La pompe absorbe la chaleur de l’air pour ensuite la démultiplier et la transmettre à l’eau de la piscine. Cet appareil affiche un prix plus élevé que le réchauffeur électrique mais demeure plus économique en termes de consommation énergétique puisqu’il est en mesure de produire bien plus d’énergie qu’il n’en consomme. La pompe à chaleur est capable de maintenir la température de l’eau de votre piscine à 28°. La montée en température plutôt lente dépend de la puissance de votre pompe.

Ce système de chauffage de piscine est le plus courant, il s’adapte aussi bien aux piscines hors sol qu’aux bassins enterrés. Il fonctionne à l’électricité mais utilise majoritairement l’énergie renouvelable ce qui fait de lui un mode de chauffage économique.

Outre l’investissement financier important qu’elle représente, la pompe à chaleur impose de faire appel à un professionnel pour assurer sa maintenance. Attention à certains modèles qui peuvent s’avérer bruyants.

L’échangeur thermique de piscine

Ce système est particulièrement efficace mais impose une proximité suffisante entre votre habitation et votre piscine et la détention d’une chaudière. Qu’elle soit au gaz ou au fioul, c’est elle qui va chauffer l’eau de votre piscine. Cette solution se révèle particulièrement intéressante si vous êtes équipé d’une chaudière récente économique et écologique. À noter que plus elle est puissante, plus la montée de l’eau en température sera rapide.

Grâce à son double réseau de circulation d’eau, l’échangeur thermique utilise l’eau chaude en provenance de votre chaudière pour réchauffer celle provenant de la piscine. Ce système de chauffage qui s’appuie sur celui de l’habitation se révèle fiable et économique.

Le chauffage solaire

Si vous résidez dans une région ensoleillée, que vous souhaitez profiter d’une eau agréable durant la saison estivale tout en respectant l’environnement en privilégiant les ressources d’énergie naturelle, c’est le mode de chauffage de piscine idéal.

À noter que ce système n’est pas fait pour maintenir une eau chaude tout au long de l’année, il n’est efficace que si le soleil brille et la montée de la température de l’eau prend du temps.

L’installation est facile et le principe de fonctionnement est simple, des panneaux solaires absorbent l’énergie du soleil et réchauffent l’eau au moment où cette dernière passe par des capteurs solaires sous forme de tubes. Le gain de température oscille entre 3 et 10° selon les modèles de panneaux solaires.

La bâche à bulles en complément

La bâche de piscine agit telle une couverture thermique et peut se révéler être un complément efficace à votre mode de chauffage. La journée, elle permet de faire gagner quelques degrés et maintient la température de l’eau durant la nuit. Facile à installer et peu chère à l’achat, elle limite l’évaporation et protège votre eau des impuretés.

Chauffage de piscine, quel système choisir ?
4.7 (93.33%) 3 votes

À propos de l'auteur : Julie Laratta

Je suis Julie et j'adore tout ce qui est DIY comme disent les américains. Le Do It Yourself c'est "faites le vous même" en Français. La bricole et la récup c'est mon truc. Gros bisoux à vous cher lecteur qui êtes arrivé jusqu'a ma petite bio.

Partagez un avis ou un commentaire sur cet article
Ou Posez une question