Crédit photo (c) Canva
in

Pourquoi faut-il tailler ses melons en juin dans son potager ? Surtout n’oubliez pas de le faire !

On vous expliquer pourquoi c’est important de bien tailler ses melons

La taille des melons est un excellent moyen d’améliorer le rendement et la qualité de votre récolte. Les melons se nourrissent beaucoup et la taille les empêche de consacrer toute leur énergie à la production de feuilles et de vignes, au lieu de fruits. Tout comme pour les gourmands de tomates, cette taille permet également à la lumière du soleil et à la circulation de l’air d’atteindre les fruits, ce qui contribue à prévenir les maladies.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lejardindesgrenouilles

Comment tailler les melons ?

Lors de la taille des melons, utilisez toujours des sécateurs propres et bien aiguisés. Stérilisez-les entre chaque coupe avec de l’alcool pharmaceutique ou de l’alcool (gel hydroalcoolique par exemple).

Coupez toutes les feuilles qui font de l’ombre aux fruits. Enlevez également les feuilles et les tiges mortes ou malades. Coupez tous les drageons (pousses latérales) qui poussent à partir de la tige principale. Ils prennent l’énergie de la plante qui pourrait être utilisée pour produire des fruits.

Si vos plants de melon sont vigoureux, vous pouvez également enlever certaines des vignes latérales (sur le côté). Veillez simplement à en laisser au moins deux ou trois par plante pour qu’elle puisse continuer à supporter le poids des fruits.

La taille des melons est un peu différente que la taille des autres fruits et légumes. L’objectif principal est d’enlever tout ce qui fait de l’ombre aux fruits ou qui prive la plante de l’énergie qu’elle pourrait utiliser pour produire des fruits. Sinon, il suffit d’utiliser des sécateurs propres et tranchants et de les stériliser entre chaque coupe.

Bon élagage !

Pourquoi faut-il tailler ses melons en juin dans son potager ?

La taille des melons en juin permet à la plante de concentrer son énergie sur la production de fruits, plutôt que sur les feuilles et les vignes. Il en résulte des melons plus gros et plus savoureux. De plus, la taille permet d’éviter que les maladies et les parasites ne détruisent la récolte.

Rédigé par Léon

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léon, mais c'est le surnom que mes amis m'ont donné car je "reviens toujours à leur maison" ! Je suis une identité fictive sur ce site, afin de préserver l'anonymat du rédacteur.