Comment choisir sa tarière thermique

Comment choisir son tarière thermique

La tarière thermique est un outil indispensable pour l’entretien des grands espaces extérieurs que l’on soit professionnel ou particulier. Cet outil est en effet particulièrement pratique pour percer le sol et réaliser des trous réguliers, rapidement et aisément que ce soit pour planter des arbres, des arbustes ou installer une clôture.

Ce type de tâches est très fastidieux : pour éviter les pertes de temps et la fatigue qu’elles peuvent engendrer l’acquisition d’une tarière thermique peut se révéler être une excellente option. Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez consulter notre comparatif de tarières thermiques ainsi que notre guide d’achat ci-dessous.

Tarière thermique sur Amazon
Tarière thermique sur Manomano

Les différents types de tarières thermiques

La tarière est un outil de forage dont il existe de nombreux modèles à l’heure actuelle pourvus de moteurs qui ne sont pas nécessairement thermiques d’ailleurs. Néanmoins, étant donné les performances des tarières thermiques, il est sans aucun doute préférable d’opter pour un modèle équipé d’un moteur thermique que ce soit sur le plan de la maniabilité, de l’efficacité ou sur celui de la facilité d’utilisation. Autant de bonnes raisons de se tourner plutôt vers ce type de tarière pour faire le meilleur choix possible.

Généralement les tarières thermiques sont équipées de moteur à explosion classique monocylindre et à deux temps. Cette spécificité induit qu’il existe un mélange d’essence et d’huile pour faire fonctionner le moteur qui va permettre de libérer l’énergie nécessaire à la rotation de la mèche indispensable au forage. Mais cela va aussi produire une certaine fumée ce qui entraîne la nécessité d’utiliser celle-ci dans un endroit ouvert et non confiné. La mèche va véritablement déterminer la capacité de la tarière à forer le sol et la terre. Cette dernière a la forme d’une hélice sans fin permettant de décompresser la terre grâce à son mouvement rotatif et de ramener la terre ainsi décompressée vers la surface afin de réaliser le trou recherché.

Par ailleurs, on considère qu’il existe plusieurs types de tarières thermiques :

La tarière thermique sur roue :

Ce type de tarière ne nécessite qu’une seule personne pour être utilisée. Elle a l’avantage d’être facile à utiliser et à déplacer grâce à sa roue de stabilisation.

La tarière thermique sur béquille :

Cette tarière est très stable en raison de l’appui proposé par sa béquille. Elle est de plus très efficace pour réaliser des trous dans des surfaces dures, mais aussi pratique pour faire ce type de travaux dans des terrains difficiles par exemple très pentus.

La tarière thermique à train avant :

Le principal avantage de ce type de tarière est la grande praticité qu’elle offre puisqu’elle peut être pliée et donc aisément transportée et stockée.

Conseils pour choisir une tarière thermique

L’achat d’une tarière thermique n’est pas anodin. Il s’agit en effet d’un investissement non négligeable selon le modèle pour lequel on opte. De plus, s’il s’agit d’une acquisition pour un usage non régulier, il est probable que l’on n’en achète qu’une voire deux au cours de sa vie. Il est donc essentiel de prendre la bonne décision. Par ailleurs, cet usage va grandement définir le type de tarière dont vous aurez besoin. Il est donc nécessaire de bien définir celui-ci avant de faire son choix ainsi que les conditions d’utilisation de cet équipement, par exemple le type de terrain que vous souhaitez travailler, sa pente, la dureté du sol, la diversité des tâches à réaliser, si vous allez travailler seul ou si vous avez l’assistance d’une autre personne, etc.

Le choix peut s’avérer d’autant plus se révéler particulièrement délicat qu’il existe un grand nombre de modèles disponibles sur le marché et que l’on ne sait pas nécessairement à quels éléments il est important de prêter attention. Voici donc quelques conseils pour vous aider à choisir au mieux votre tarière thermique afin de réaliser le meilleur investissement possible tant par rapport à votre usage qu’au niveau du rapport qualité-prix de votre futur engin.

La puissance de la tarière thermique

La puissance de la tarière thermique va dépendre uniquement du moteur de celle-ci et s’exprimera toujours en watt. Il est évident dans ce cadre qu’un petit moteur sera moins puissant qu’un gros et fonctionnera de façon moins efficace qu’un moteur plus puissant. Le résultat sera donc nécessairement plus lent. Mais cela implique aussi que les sols à travailler devront être plus meubles si la puissance est faible.

La puissance est donc importante, pour choisir le modèle de tarière thermique qui sera le plus adapté. Il est ainsi indispensable de s’intéresser à la qualité du sol qui sera percé. Si le sol est dur et rocheux, il sera préférable d’opter pour une tarière plus puissante. Si le sol est meuble et humide, une tarière moins puissante pourra suffire selon les travaux à effectuer.

De façon générale, une tarière de 2000 Watts conviendra la plupart pour les sols plus difficiles. Les sols moins durs pourront se contenter d’une puissance inférieure.

La sécurité

S’il est un point essentiel auquel il faut s’intéresser lors de l’achat d’une tarière, c’est sans aucun doute la sécurité de celle-ci. En effet, le risque d’accident n’est pas négligeable lors de l’utilisation de ce type d’équipements. Afin d’être sûre d’utiliser de façon tout à fait sécurisée la tarière thermique, celle-ci doit être équipée d’un système de débrayage automatique afin qu’elle débraye ou s’arrête automatiquement lorsque la mèche rencontre un obstacle trop important. Ce type de dispositif permet non seulement d’éviter les dérapages pouvant causer des blessures, mais limite aussi l’usure de la mèche qui détermine en grande partie l’efficacité de la tarière avec la puissance.

Le système autobloquant fait également partie des dispositifs de sécurité qu’il convient de prendre en compte lors de l’achat de la tarière. Ce système permet d’améliorer la fixation de la mèche et de prévenir la casse de ces dernières qui peut également être dangereuse surtout en plein usage de la tarière.

Le poids de la tarière thermique

Le poids de la tarière est évidemment un critère à prendre en compte dans le cadre de l’achat d’une tarière puisqu’il va grandement déterminer le niveau de confort de l’utilisateur dans l’usage de la tarière. Une tarière d’un poids important sera forcément plus difficile à déplacer et à manipuler, ce qui peut ne constitue pas un véritable problème lors d’un usage ponctuel de cet équipement. Mais, pour une utilisation régulière cela engendrera une fatigue qui devra être prise en compte.

D’un autre côté, le poids de la tarière va souvent être un bon indice quant à sa robustesse. Une tarière légère sera souvent plus fragile et sera préférentiellement utilisée pour des sols faciles à travailler alors que les tarières plus lourdes seront généralement plus solides et pourront être utilisées sur des sols plus durs.

Les mèches de la tarière thermique

Les mèches de la tarière thermique sont nécessairement un point important du choix de cet outil. Selon les modèles, les fabricants peuvent proposer une ou plusieurs mèches. Si vous comptez utiliser votre tarière pour plusieurs usages différents, il sera important d’opter pour un modèle vendu avec plusieurs mèches ce qui permettra de ne pas en acheter par la suite.

Selon les travaux que vous aurez à réaliser, les mèches seront d’un diamètre variable. Ainsi, les trous à creuser pour planter de nouvelles plantes pourront aisément se contenter de mèches jusqu’à 150 mm. Par contre, pour les arbustes ou les piquets en vue d’installer une clôture, il sera préférable de disposer de mèches entre 200 et 300 mm voire plus encore.

Côté longueur, le standard est de 60 à 80 cm et permet généralement de créer des trous largement suffisamment sur le plan de la profondeur.

Enfin, la qualité des mèches est bien sûr un point qu’il faut surveiller également. Il est important de choisir un alliage de bonne qualité pour qu’elles soient aussi solides que possible et durent longtemps avant de devoir en racheter.

Le confort d’utilisation de la tarière thermique

Ce critère va dépendre de plusieurs éléments qui devront être étudiés avec attention. Tout d’abord, il est essentiel de se pencher sur l’ergonomie de l’outil qui définira en grande partie le confort d’utilisation de la tarière. Les poignées seront aussi des points à prendre en compte. Ces dernières devront être antidérapantes, mais aussi anti-vibration pour éviter une fatigue trop importante dans les bras à l’usage de la tarière. Enfin les lanceurs et leur nombre seront aussi un critère important puisqu’ils influent sur le démarrage de l’outil, s’il n’y en a qu’un il risque d’il y avoir besoin de plus d’essais au démarrage.

Les marques les plus réputées

Il existe de nombreux fabricants proposant des tarières thermiques. Mais vu l’usage de ces équipements et leur prix, il est préférable de s’orienter vers des marques reconnues qui proposeront des outils de qualité, robustes et efficaces.

Dans ce cadre, on ne présente évidemment plus Bosch, le constructeur allemand à l’excellente réputation en matière d’outillages qu’il s’agisse de leur performance ou de leur solidité. GT Garden est moins connue. Cependant, cette marque française est toutefois synonyme de tarières très intéressantes, efficaces et maniables, mais souvent un peu plus chères que leurs concurrentes. Néanmoins les prix peuvent se justifier par la garantie offerte par la marque dont le SAV peut se déplacer assez rapidement. Greencut est aussi un constructeur qui ne manque pas d’atout avec des modèles très complets proposant généralement de nombreux accessoires pour augmenter les fonctionnalités de ses outils.

Bosch

GT GARDEN

Consultez notre classement

Étant donné le nombre d’éléments à prendre en compte dans le choix d’une tarière thermique, lorsqu’on est néophyte et face à la diversité des modèles sur la place, il peut être difficile de faire le choix le plus pertinent. Dans ce cas, il peut être utile de lire notre sélection parmi les meilleures tarières thermiques pour trouver l’outil idéal au meilleur rapport qualité-prix.

Quelle tarière thermique choisir ? Notre comparatif 2019

A propos de l'auteur

Lea de Bricolea

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léa, mais c'est le surnom que les adminstrateurs du site web m'ont donné car ils trouvaient ça cool ! Je suis un personnage fictif afin de préserver la vie privée du rédacteur.

Laisser un commentaire