Cultiver la vigne : de la plantation à la récolte.

Vous êtes ici :/Cultiver la vigne : de la plantation à la récolte.
Dernière mise à jour le 3 août 2018

La vigne, est celle qui se plaît le plus dans les sols pauvres et calcaires, à condition de bénéficier d’une exposition en plein soleil. Elle fructifie de façon abondante, et la cultiver reste très facile même dans un espace restreint. Car palissée contre un mur ensoleillé, c’est là qu’elle se développera le mieux. Selon les variétés, chaque ceps peut couvrir entre 5 et 10 m de long sur environ 1 m de large. Alors comment planter la vigne et réussir à la cultiver ? Quand récolter ? Comment l’entretenir et quelle variété choisir?

Comment planter la vigne et l’entretenir pour avoir de bonnes récoltes ?

Palissée contre un mur et plantée dans un sol calcaire, elle donne les meilleurs raisins. Dans les terres argileuses ils sont moins savoureux et la vigne est plus sensible aux maladies. Préparez tout d’abord un bon treillage, une tonnelle ou un palissage à 1.50 du sol. Contre un mur ou une palissade, écartez le palissage d’au moins 10 cm pour une meilleure aération.

Plantez vos vignes à 2m d’intervalle dans les trous de 50 cm de côté, et garnissez le fond avec du compost mûr et une poignée de corne broyée avant de saupoudrer de terre fine. Enterrez le plant en laissant un point de greffe, repérable à sa gaine de cire, bien visible à 5 cm de la surface du sol.

Taillez chaque hiver les jeunes pousses au-dessus du 2e bourgeons dominant le rameau principal. Retaillez en été les pousses exubérantes au-dessus de la feuille surmontant chaque grappe.

De la floraison à la formation des grappes, poudrez de souffre une fois par mois afin d’éviter les attaques d’oïdium sur les chasselas et les variétés anciennes. Alternez avec une pulvérisation mensuelle de bouillie bordelaise afin de prévenir le mildiou. Dès que les grains commencent à mûrir, posez 2 ou 3 pièges garnis de sirop dans chaque treille pour attraper les guêpes, frelons, et mouches qui peuvent ruiner une récolte en quelques jours seulement.

Chaque hiver, distribuez une grosse boîte d’engrais organique autour de chaque ceps. Entretenez le sol meuble et propre sous les ceps.

Pour ceux qui ont du mal à réaliser les entretiens, sachez qu’il existe désormais des raisins de table ne nécessitant aucun traitement. Vous récolterez d’énormes grappes et n’aurez que la taille hivernale à faire.

Les meilleures variétés de plants de vigne.

Le raisin Cardinal.

Il a de gros grains formés sur des grappes généreuses et possède une haute capacité de productivité. La récolte se fait en août et septembre.

Les plants Chasselas Doré et Chasselas Rose.

Si le Chasselas Doré est le plus répandu car très productif, les petites grappes du Chasselas Rose restent plus parfumées. Tous deux sont à récolter en septembre et en octobre.

La vigne de Chasselas Muscat.

C’est le plus précoce et le plus opulent des variétés de Chasselas. Il se plante en terre calcaire et pierreuse. La récolte a lieu en août et septembre.

Le raisin Muscat de Hambourg.

C’est le meilleur des raisins noirs et on le retrouve essentiellement sur les façades très ensoleillées du Midi. Le palissage de cette variété doit impérativement être bien aéré.

La variété Perdin.

Il s’agit d’un délicieux muscat à gros grains dorés croquants et très savoureux. Sa récolte est encore plus généreuse fin septembre.

Cultiver la vigne : de la plantation à la récolte.
5 (100%) 1 vote

À propos de l'auteur : Lea de Bricolea

Diplômée de l'U.F.R Dijon, j'ai grandi et j'habite toujours à la campagne en Bourgogne. Passionnée de jardinage et de bricolage en tout genre, j'ai la chance d'être une jeune maman au foyer et de pouvoir m'occuper de Bricolea. Je vous partage des comparatifs de produits, mais aussi des articles d'actualités qui je l'espère vous seront utiles.

Partagez un avis ou un commentaire sur cet article
Ou Posez une question