Jardinage

Cultiver la Sauge officinale pour ses arômes et ses propriétés insecticides.

Lea Noreand
Rédigé par Lea Noreand

La sauge officinale est une belle plante méditerranéenne formant une touffe dense de feuillage persistant et odorant. Elle se cultive été comme hiver, ne craint pas la sécheresse ni le froid. En juin et juillet, elle donne de jolies fleurs bleu et violettes. A la fois aromatique et ornementale, cette plante se cultive aussi bien en pot sur un balcon que en pleine terre.

Préparer la plantation de la Sauge.

La culture en pot demande plus d’attention que dans le jardin. Le volume de terre réduit limite les réserves d’eau et d’éléments nutritifs, ce qui l’empêche d’étendre ses racines profondément. Vous pourrez néanmoins obtenir de bons résultats en la cultivant dans un potager d’intérieur. En jardinerie, la Sauge est vendue en godet, elle est donc plus ou moins développée. Pour la planter, il convient d’utiliser un pot dont les dimensions concordent avec celles du pied. Il faut généralement 5 cm de plus en hauteur et en diamètre que le pot d’origine. Cette plante n’appréciant pas les sols humides, vous devez prévoir un bon drainage dans le fond. Pour le mélange terreux, prévoyez du terreau et du compost.

Planter la sauge en pot ou dans le jardin.

Pour que la potée démarre bien, plantez la Sauge fin avril. Laissez tremper le godet 5 minutes dans l’eau à température ambiante pour que la motte soit bien humidifiée. La meilleure méthode pour empoter est de remplir graduellement le pot en faisant des essais de mise en place du godet. La plante doit être à 2cm du rebord du pot. Une fois que la position est bonne, remplissez le pot et arrosez abondamment. Autrement, plantez-la tout simplement dans le jardin près de vos autres plantes.

Entretenir la Sauge officinale.

La taille de la Sauge se fait vers la fin du mois de mars. Taillez toutes les tiges de 15 cm de hauteur. Votre plant conservera ainsi une certaine uniformité. Coupez régulièrement les tiges dégarnies par la récolte. En été, supprimez les fleurs fanées. Le rempotage doit se faire tous les 3 ans. Déterrez la motte et libérez un peu les racines si la terre est trop compacte autour. Replantez dans un pot plus grand afin de favoriser la croissance de la plante. Le bouturage de la Sauge n’est pas facile. A la fin du printemps, prélevez des boutures de tête et ôtez les feuilles inférieures. Trempez la base dans de l’hormone de bouturage et repiquez-les en godets dans un mélange de tourbe et de sable. Arrosez et placez-les à la mi-ombre. La division des touffes vous revient également.

La Sauge, une plante aromatique insecticide.

Comme beaucoup de plantes aromatiques, la Sauge présente des propriétés insecticides. Elle peut donc protéger votre jardin ou votre potager de balcon. Elle est particulièrement efficace contre la piéride du chou, du navet ou des capucines. Pour vous prémunir des parasites de la piéride, placez quelques feuilles de Sauge dans 4 litres d’eau bouillante. Laissez infuser 20 minutes puis refroidir. Filtrez la solution et pulvérisez-la sur vos plantes contre la piéride et le ver de poireau. La Sauge tient également à distance les limaces de vos salades.

Cultiver la Sauge officinale pour ses arômes et ses propriétés insecticides.
5 (100%) 1 vote

Article rédigé avec beaucoup d'attention par

Lea Noreand

Lea Noreand

Diplômée de l'U.F.R Dijon, j'ai grandi et j'habite toujours à la campagne en Bourgogne. Passionnée de jardinage et de bricolage en tout genre, j'ai la chance d'être une jeune maman au foyer et de pouvoir m'occuper de Bricolea. Je vous partage des comparatifs de produits, mais aussi des articles d'actualités qui je l'espère vous seront utiles.

Les Meilleures Promos Brico / JardinJe veux voir !
+ +