Cultiver et entretenir des plantes grasses

Vous êtes ici :/Cultiver et entretenir des plantes grasses
Dernière mise à jour le

Les plantes grasses sont des expertes en survie. Ce sont des plantes robustes qui s’adaptent à tous les milieux.Ces plantes constituent des réserves d’eau importantes et peuvent survivre pendant de longues périodes de sécheresses.

Conseil culture plantes grasses

Tout d’abord, il faut souligner que les plantes grasses sont originaires des déserts montagneux et des plaines désertiques. L’eau présente plus de 90% de la masse de la plante. Les feuilles de la plante sont épaisses et gorgées d’eau. Plus de 12 000 espèces de grasses sont recensées à travers le monde entier.

En général, les plantes grasses peuvent se développer dans le jardin ou à l’intérieur de la maison. Le sol doit être bien drainé et il doit avoir un caractère désertique. Vous devez mettre des petits graviers au fond du pot pour éviter l’accumulation d’eau. L’eau stagnante garantit le pourrissement des racines. Pour le sol de culture, il faudrait utiliser un mélange de terre et terreau avec un sable de même quantité.

La plante doit être placée dans un endroit ensoleillé et lumineux. En effet, elle se développe à mi-ombre mais les feuilles restent vertes et la plante grandit juste en longueur. Si vous plantez des succulentes à l’intérieur de votre maison, placez-les sur le rebord d’une fenêtre. Afin de garantir une croissance uniforme, n’oubliez pas de tourner le pot régulièrement. Puisque ces plantes sont originaires des régions désertiques, elles préfèrent les températures chaudes. Néanmoins, elles auront aussi besoin d’un repos, dans un endroit plus sec et plus frais. Ceci favorise sa floraison.

Dans leurs habitats naturels, les grasses peuvent résister aux longues périodes de sécheresse. Elles puisent de l’eau dans ses réserves jusqu’à l’arrivée des prochaines pluies. Si vous voulez profiter de la forme charnue et des couleurs éclatantes de vos plantes grasses, prenez soin de leurs arrosages. Un arrosage par semaine est recommandé pendant l’été. Un arrosage par mois est largement suffisant durant la période hivernale. Avant d’arroser votre plante, assurez-vous toujours que la terre est sèche.

Bouturage des plantes grasses

Hormis l’arrosage, les plantes grasses n’exigent pas de taille ni de rempotage. Si vous constatez que le pot est saturé, il suffit d’en retirer quelques tiges et les cultiver dans un autre endroit. En effet, la culture des plantes grasses se fait par bouturage. L’opération est très facile et se fait par prélèvement de tiges ou feuilles.

Le début d’été est le moment propice pour effectuer le bouturage des plantes grasses. À ce moment, les températures sont plus ou moins constantes, le jour comme la nuit. Pour couper la bouture, vous pouvez utiliser un couteau sans dent et bien aiguisé. Effectuez une coupe franche et badigeonnez la plaie d‘une poudre de charbon de bois. C’est un produit naturel qui limite l’apparition des maladies cryptogamiques. Laissez la bouture dans un endroit sec pendant quelques jours. Lorsqu’une cal se forme, vous pouvez l’enterrer.

La bouture des tiges se pratique sur certaines plantes comme les cactus ou les opuntias. Pour les autres variétés comme les echeverias et les cotylédons, la multiplication se fait par bouturage des feuilles. Il suffit de prélever une feuille à sa base et la laisser sécher pendant quelques jours. Placez ou enfoncez la base de la feuille sur un substrat. Au bout de quelques jours, des nouvelles racines et des nouvelles feuilles apparaissent à la base de voter bouture.

Outre les deux techniques de bouturages cités plus haut, il y a une dernière méthode : le bouturage d’articles. Elle est réservée aux plantes dont les tiges sont divisées en articles (schlumbergeras, épiphyllums, cactus raquettes, cactus en boules). Utilisez un couteau et coupez au niveau de jointure. Laissez sécher dans un endroit sec et frais pendant quelques jours et plantez enfin. Pour garantir le bon développement de votre plante grasse, n’oubliez pas de contrôler l’humidité du sol, assurez vous que le pot soit bien drainé et que la plante est placée dans un endroit exposé à la lumière et au soleil.

Cultiver et entretenir des plantes grasses
Combien d étoiles vaut cet article ?

À propos de l'auteur : Léon

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léon, mais c'est le surnom que mes amis m'ont donné car je "reviens toujours à leur maison" pour y réparer quelque chose ! Je suis le bricoleur attitré du quartier. Léa m'a demandé de participer sur son site et de vous faire partager mes astuces de bricoleur et de jardinier amateur. J'ai accepté avec plaisir, même si l'écriture ce n'est pas vraiment mon fort.

Partagez un avis ou un commentaire sur cet article
Ou Posez une question