in ,

Conseils et astuces pour cultiver la groseille rouge

Ces jolies baies rouges sont aussi charmantes que goûteuses ! Croquantes et gorgées de vitamines, les groseilles coûtent très cher en magasin. Si vous n’y résistez pas, sachez que le groseillier est très facile à cultiver. Pour cueillir ces délicieuses baies dans votre propre jardin, vous n’avez qu’à vous lancer ! Sans plus attendre, découvrez nos conseils et astuces pour faire pousser de beaux groseilliers foisonnants autour de la maison. De nombreux étrangers confondent le cassis et les groseilles ! Pour le plus grand désespoir des bourguignons, qui trouvent cette confusion amusante.

Planter le groseillier

Entre octobre et avril, achetez vos groseilliers dans une jardinerie et plantez-les dans un sol riche et bien drainé. Attention, la terre doit rester fraîche autour des racines. Un petit détail qui a son importance : il convient d’espacer les pieds d’au moins 1 m.

Pour favoriser la croissance des groseilliers, apportez-leur du fumier ou du compost au moment du repiquage, puis une à deux fois par an. En termes d’exposition, préférez une zone ensoleillée, mais sachez que les groseilliers se plaisent aussi dans des endroits à demi-ombragés.

Entretenir les groseilliers

Il faut attendre que le groseillier soit âgé de 1 à 2 ans pour déguster de bons fruits. Et pour favoriser les fructifications à venir, vous pouvez supprimer les tiges qui ont déjà donné deux fois. Veillez également à aérer le centre du buisson de temps à autre.

Pendant la saison chaude, il faudra arroser le groseillier régulièrement pour qu’il ne souffre pas de la sécheresse. Plutôt que de biner la terre autour du pied, réalisez un paillis pour conserver la fraîcheur. En effet, les racines de cet arbuste sont particulièrement fragiles. En plus de retenir l’humidité, le paillis limitera la pousse des mauvaises herbes.

Une petite astuce pour profiter d’abondantes récoltes et vous régaler de juin à juillet : mêlez plusieurs variétés de groseilliers. Ainsi, ces derniers se polliniseront entre eux.

Tailler les groseilliers

Bien entretenir ses groseilliers implique également de les tailler tous les deux à trois ans. Ainsi, vous favoriserez leur fructification tout en améliorant la qualité des fruits. Pour ce faire, munissez-vous d’un sécateur et commencez par tailler les arbustes les plus âgés. Dans un premier temps, il faudra rabattre les rameaux les plus anciens. Vous les reconnaîtrez à leur écorce grise. Les rameaux moins âgés ne doivent être coupés qu’en partie.

Veillez à couper les tiges juste au-dessus des bourgeons. Pour plus de facilité, réalisez la taille des groseilliers avant le débourrage. Ainsi, les bourgeons seront plus gros et donc aisément repérables.

Rédigé par Juliette

Je suis Julie, un personnage fictif inventé pour protéger l'intégrité du rédacteur. J'adore tout ce qui est DIY comme disent les américains. Le Do It Yourself c'est "faites le vous même" en Français. La bricole et la récup c'est mon truc. Gros bisoux à vous cher lecteur qui êtes arrivé jusqu'a ma petite bio.