in

Comment cultiver les courgettes ?

Plutôt faciles à cultiver, les courgettes se cuisinent de mille et une façons différentes. Si vous offrez à vos plants les soins qu’ils réclament, vous vous régalerez tout au long de la période estivale. Voici nos conseils et astuces pour obtenir une belle récolte de courgettes vertes !

Semer les courgettes

Semez vos graines de courgettes entre avril et mai. Gardez-les sous abri dans un premier temps. Vous verrez, elles germeront très rapidement. Ces semis étant faciles, vous ne serez pas contraint d’acheter des plants.

Placez une à deux graines par godet à une profondeur de 2 cm. Prenez soin d’humidifier le terreau régulièrement et conservez vos semis au chaud. Au bout d’une semaine, vous verrez les premières feuilles se développer.

Si les plants grandissent bien, vous pourrez les repiquer en pleine terre dès la mi-mai.

Où repiquer mes pieds de courgettes ?

Avant de planter vos courgettes en terre, sachez que ce légume a besoin d’une terre riche pour se développer. C’est pourquoi nous vous conseillons de lui offrir du compost. Si vous n’en possédez pas, vous pouvez utiliser un mélange de terre et de fumier.

Si vous avez repiqué vos plants de courgettes à la mi-mai, recouvrez-les d’une cloche aérée. Ainsi, vous les tiendrez à l’abri des fraîcheurs matinales. En outre, leurs feuilles seront également protégées de la pluie limitant les risques de développer un champignon appelé oïdium.

Vous pourrez retirer la cloche aux environs de mi-juin, lorsque les températures seront plus clémentes.

Plusieurs plants sinon rien

Lorsque vous repiquerez vos plants, vous devrez penser à une chose importante : la pollinisation. Ce phénomène est indispensable pour générer une belle récolte. Mais il s’opère à partir de fleurs différentes. Il faut des fleurs mâles et des fleurs femelles. Les premières apparaissent généralement avant les secondes. Elles possèdent un pédoncule fin. Les fleurs femelles sont plus grosses et voient naître une courgette à leur base.

Pour qu’une courgette naisse sur une fleur femelle, il faut qu’une fécondation ait eu lieu. Celle-ci est réalisée par les insectes pollinisateurs qui récupèrent le pollen des fleurs mâles avant de l’apporter aux fleurs femelles.

Bien souvent, les jeunes plants ne développent que des fleurs femelles. Or en l’absence de fleurs mâles, aucune fécondation ne peut avoir lieu. Pour éviter que la courgette en formation tombe avant même d’avoir grossi, plantez plusieurs pieds de courgettes côte à côte. Ainsi, les insectes butineront de fleurs en fleurs pour donner naissance à de beaux légumes.

Arroser la courgette

Veillez à ne pas donner trop d’eau à vos plants dans un premier temps. En effet, si vous les arrosez abondamment dans les jours suivants le repiquage, vous favoriserez la formation de feuilles au détriment de la fructification.

Mieux vaut donc arroser avec retenue, du moins au début. Lorsque les fleurs et les courgettes apparaîtront, vous pourrez arroser de manière plus régulière.

La meilleure façon d’arroser des courgettes, c’est de laisser s’écouler l’eau de manière très progressive et directement au pied des plants. Utilisez du matériel spécifique comme un tuyau poreux ou découpez la base d’une bouteille d’eau que vous enfoncerez dans la terre bouchon vers le bas. Il faudra percer ce dernier de plusieurs petits trous au préalable. Ainsi, l’eau s’écoulera lentement dans la terre.

Gainer les courgettes

Si vous ne faites rien, les légumes se développeront à même le sol. Pour éviter cela, vous pouvez installer un paillage réalisé avec de l’herbe de tonte sèche. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez vous lancer dans la fabrication d’une gaine à partir d’une bouteille d’eau en plastique. Vous couperez les deux extrémités avant d’y insérer les jeunes légumes. Ceux-ci se développeront dans un espace propre et abrité.

Récolter les courgettes

Pour récolter ces délicieux légumes, il faut attendre que leur taille atteigne une vingtaine de cm. Mais il ne faut pas excéder 25 cm car au-delà, la peau a tendance à durcir et les graines se multiplient. Des courgettes trop grosses peuvent aussi présenter une chair farineuse.

Parce que ces légumes poussent vite et surtout si vous avez planté plusieurs pieds, mieux vaut jeter un œil quotidiennement dans votre potager. Si une courgette a échappé à votre vigilance et présente une taille importante, vous pouvez tout de même la récolter et la manger. Il faudra prendre soin d’enlever toute la peau avant de la faire cuire. Vous pourrez également la couper en petits morceaux pour la conserver au congélateur.

 

Rédigé par Juliette

Je suis Julie, un personnage fictif inventé pour protéger l'intégrité du rédacteur. J'adore tout ce qui est DIY comme disent les américains. Le Do It Yourself c'est "faites le vous même" en Français. La bricole et la récup c'est mon truc. Gros bisoux à vous cher lecteur qui êtes arrivé jusqu'a ma petite bio.