Si vous avez besoin d’un engin agricole motorisé pour travailler la terre, la motobineuse est l’outil de jardinage que tout bon jardinier doit avoir ! En effet, elle bine ou fraise la terre grâce à la rotation de fraises. Ces dernières sont une sorte de roues composées de griffes qui mélangent la terre. Elle est différente du motoculteur qui lui laboure la terre en profondeur avec une charrue.

Le binage ou fraisage est un ameublissement du sol en surface pour préparer l’ensemencement et planter ainsi une pelouse, des légumes, des végétaux, ou autre. La motobineuse sert ainsi à ameublir des sols jusqu’à 3 000 m2 et sur une profondeur de 30 cm environ. Elle est composée d’un moteur thermique en 2 ou en 4 temps, avec une puissance exprimée en chevaux (cv) et sa cylindrée en centimètres cubes (cc).

Si vous êtes perdus parmi tous les types et tous les modèles de motobineuses, nous allons vous donner des conseils utiles qui vous permettront de choisir une motobineuse adaptée au mieux à la nature de vos travaux et à vos exigences. Avant cela, voici les différents types de motobineuses qui existent sur le marché.

Voir la sélection des meilleures motobineuses

Les différents types de motobineuses

Motobineuses électriques

Pour le fraisage de petits jardins, parcs, etc., les motobineuses électriques suffisent.

Elle fonctionne en les branchant sur une prise électrique, ce qui peut gêner et être une contrainte pour les déplacements. C’est pourquoi elle ne peut servir que pour les petits travaux de jardinage, d’autant plus que ce type de motobineuse possède une puissance relativement faible.

Elles sont silencieuses, légères et faciles à manier. Avec une faible largeur de travail, elles sont capables d’aérer le sol en surface.

Motobineuses thermiques ou à essence

Pour biner des grands jardins, rien de mieux que la motobineuse avec moteur thermique ! Elle est plus autonome que la motobineuse électrique car il n’y a pas besoin de la brancher à une prise. Elle permet donc de biner de plus grandes surfaces.

Elle est généralement composée d’un moteur à 4 temps qui est très puissant (4,5 à 6 cv), de grosses cylindrées, et durable dans le temps. Il est situé derrière l’arbre à fraises qu’il entraine grâce à une courroie. Pour obtenir un bon résultat, vous n’aurez donc pas besoin de la faire marcher à plein régime, préservant ainsi la motorisation.

Motobineuse à fraise arrière ou rotavator

Appelé aussi le rotavator, il est composé de deux roues agraires avec des fraises situées à l’arrière et protégées d’un carter pour éviter toute projection de terre. Vous pourrez ainsi travailler de manière confortable en tenant simplement l’engin et en vous laissant guider.

Avec une profondeur et une largeur de travail variables, vous obtiendrez ainsi un résultat de grande qualité avec une régularité du fraisage lors de l’ameublissement du sol.

Conseils pour choisir une motobineuse

Pour choisir une motobineuse qui conviendra au mieux à vos attentes et à vos besoins, et qui vous permettra de bien travailler la terre, lisez nos conseils ci-dessous !

Les fraises de la motobineuse

La motobineuse possède des fraises qui permettent de déterminer la profondeur de travail et la largeur de la motobineuse. Ce sont des roues à griffe qui sont en nombre et en diamètres variables.

Les fraises sont situées en dessous du moteur avec une transmission par chaines, pignons ou par courroie.

Leur nombre permet de définir la largeur de travail de l’engin. Plus le nombre de fraises est élevé, plus la terre est travaillée de manière efficace et rapide !

Pour y voir un peu plus clair, la largeur de travail doit être dimensionnée avec la surface à ameublir. Par exemple :

  • 8 fraises conditionnement une largeur de travail de 110 cm
  • 6 fraises ameublissent une largeur entre 80 et 90 cm
  • 4 fraises une largeur de 70 cm.

Le diamètre ou le rayon détermine leur enfoncement. Pour fixer les fraises, préférez à goupilles plutôt qu’à boulons !

Nous aimerions aussi vous parler des disques protège-bordures. Ces derniers équipent et protègent les fraises et servent à délimiter de manière précise le fraisage pour éviter des projections de terre sur les côtés.

Enfin, il faut parler des fraises type labour qui sont capable de réaliser le labour et le fraisage, avec un ameublissement du sol plus profond. Toutefois, pour un meilleur rendu, nous vous conseillons tout de même d’effectuer un labour et un fraisage de manière séparée.

Pour un confort d’utilisation, n’oubliez pas le carter de projection au-dessus des fraises qui permettent d’éviter de recevoir des cailloux ou de la terre sur vous !

Vitesse et guidon

Il est important de savoir que les motobineuses comportent un guidon qui peut s’orienter de bas en haut et de gauche à droite pour pouvoir travailler de manière confortable, avec une seule vitesse soit avant, soit arrière. Elles possèdent aussi une éventuelle roue à l’avant qui facilite le transport sur sol dur.

Pour un meilleur confort de travail, nous vous recommandons de choisir un modèle de motobineuse avec un guidon orientable ainsi que deux vitesses avant et arrière.

Pour un meilleur fraisage

Pour un passage rapide et efficace, n’hésitez pas à opter pour un modèle de motobineuse à trois vitesses, deux avant et une arrière ! De plus, sachez qu’en ajoutant des fraises, vous pourrez ainsi augmenter la largeur de travail et donc la performance de votre motobineuse.

Il est recommandé de prendre une motobineuse avec 4 à 6 fraises si vous avez une surface à ameublir inférieure ou égale à 2000 m2. Il y a tout de même un nombre maximum de fraises qui dépend de la motorisation de votre motobineuse.

Enfin, il vaut mieux choisir une motobineuse avec une forte cylindrée pour un meilleur fraisage.

Nature des travaux et surface à fraiser

Si votre jardin a une surface supérieure ou égale à 1000 m2, nous vous conseillons de choisir une motobineuse thermique ou à essence avec une puissance de 5 cv minimum et d’une cylindrée de 200 cc. Elle sera ainsi plus performante et vous permettra de travailler la terre de manière efficace et avec un meilleur fraisage. Vous bénéficierez d’un fort couple ce qui permettra à la motobineuse de bien ameublir sans forcément tourner à plein régime. De plus, comme elle est sans fil, vous n’aurez pas de contrainte à vous déplacer.

Par contre, il ne faudra pas oublier de bien entretenir votre motobineuse thermique, avec des filtres, des vidanges régulières, etc.

Nous vous conseillons de choisir une motobineuse électrique si vous devez travailler la terre d’un petit jardin, pour y faire un potager, ou autre. Même si elle doit être branchée sur une prise, elle est plus légère et plus facile à manier.

Consultez notre comparatif

Pour vous aider au mieux à faire votre choix, nous vous présentons ci-dessous notre classement des meilleures motobineuses :

Acheter une motobineuse ou un motoculteur : Le top 8 des meilleurs

Le motoculteur permet de travailler la terre du jardin, du potager ou des champs sans peine et de la [...]

Comment choisir une motobineuse ?
5 (100%) 2 votes

Partagez une remarque sur ce guide
Ou Posez une question