Totalement emblématique la cotte de travail ou anciennement bleu de travail est le vêtement incontournable de différents corps de métier. Toute une histoire ouvrière qui se résume dans un seul vêtement. Pratique et confort, le bleu de travail est également robuste et permet de travailler dans les meilleures conditions que ce soit en intérieur ou en extérieur.

Histoire d’un vêtement

Le bleu de travail est devenu tout un symbole, celui du monde ouvrier. C’est après la Révolution Industrielle que ce vêtement s’empare des usines. Ayant obtenu de la part des patrons que ces derniers leurs fournissent leur tenue, c’est le bleu de prusse teinte bon marché et couleur peu salissante qui est choisi. Parfaite pour les ouvriers, les mineurs etc… cette couleur s’est très vite imposée comme étant la plus adéquate à ces différents travaux. Vêtement de travail par excellence durant de longues décennies, il a ensuite évolué en différents modèles. Aujourd’hui appelée plus souvent cotte de travail, cette salopette se personnalise et devient véritablement un habit du dessus bien plus branché et vintage que désuet.

Le vêtement professionnel

Il a bien entendu énormément évolué. Aujourd’hui de très nombreux corps de métier demandent un vêtement professionnel adapté. Depuis le XIXe siècle le bleu de travail a subi de nombreuses transformations pour se décliner ensuite en veste ou pantalon de travail. La combinaison et la salopette restent tout de même des grands classiques et certaines tâches les recommandent encore aujourd’hui.

A propos de l'auteur

Léon

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léon, mais c'est le surnom que mes amis m'ont donné car je "reviens toujours à leur maison" ! Je suis une identité fictive sur ce site, afin de préserver l'anonymat du rédacteur.

Laisser un commentaire