Les mousses acoustiques, aussi appelées mousses phoniques, constituent des solutions d’insonorisation pratiques et efficaces, pour les professionnels comme les particuliers. Vous recherchez ce type de produits, pour insonoriser votre logement, une pièce de la maison, ou un local industriel ? Dans ce cas, il convient de faire le point sur les différentes mousses disponibles dans le commerce. Dans cet article, vous trouverez un comparatif qui pourra vous aider à déterminer le produit qui répond à vos besoins.

Les mousses acoustiques de polyuréthane à cellules ouvertes

Les mousses acoustiques de polyuréthane à cellules ouvertes sont les produits les plus courants et les plus vendus sur le marché. Si elles sont si appréciées, c’est notamment en raison de leur efficacité. Si vous êtes un particulier, à la recherche d’une solution pour assurer une bonne isolation phonique dans une pièce de la maison, il s’agit d’une mousse adaptée à votre besoin. C’est vrai, ce type de produit constitue une solution à la plupart des problématiques courantes.

On retrouve deux types de mousses classiques : les mousses alvéolaires et lisses. Leur installation est simple : il suffit de les coller sur les murs ou les plafonds pour profiter de leurs diverses caractéristiques. En revanche, pour limiter encore plus efficacement la transmission du bruit à travers un mur, on privilégie les mousses composites.

Les mousses acoustiques professionnelles

Ces mousses proposent de bien meilleures performances que les mousses acoustiques en polyuréthane que nous venons de présenter. En effet, on retrouve dans leur composition des masses lourdes, assurant une filtration bien plus efficace des fréquences basses. Là encore, les mousses acoustiques professionnelles se déclinent dans plusieurs modèles : les mousses lisses et alvéolaires, ainsi que les mousses composites et réticulées. Tous ces équipements possèdent des caractéristiques particulières, permettant ainsi de répondre à des besoins précis.

Les mousses acoustiques étanches

Comme leur nom l’indique, ces mousses acoustiques sont prévues pour être installées dans des endroits humides. Dans le cadre d’une utilisation chez un particulier, la mousse étanche peut être envisagée pour isoler un local de piscine, par exemple. D’ailleurs, elle peut même être posée sur une façade et être exposée aux intempéries, sans risquer d’éventuels endommagements.

Les mousses acoustiques ne craignent pas l’eau et ne se gonflent pas en présence d’humidité. Elles sont donc réservées à une utilisation dans un certain type d’environnement.

Les mousses acoustiques anti-feu

De très nombreux lieux doivent se conformer à la réglementation en matière de protection contre le feu. C’est notamment le cas des lieux accueillant du public. Aussi, les mousses en mélamine traitées anti-feu sont vivement recommandées dans ce genre d’environnement. Outre leur grande efficacité phonique, elles répondent également aux normes européennes en vigueur. Certains modèles sont même conçus pour intégrer des constructions ferroviaires ou navales.

Les mousses acoustiques « décoratives »

Les mousses décoratives sont celles que l’on retrouve dans les studios d’enregistrement, ou les salles de cinéma privatives. En d’autres termes, ce sont les particuliers les plus enclins à les utiliser, même si certaines entreprises les emploient, dans des salles de conférences par exemple. L’intérêt de ces mousses réside dans leur rapport performance/présentation.

A propos de l'auteur

Léon

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léon, mais c'est le surnom que mes amis m'ont donné car je "reviens toujours à leur maison" ! Je suis une identité fictive sur ce site, afin de préserver l'anonymat du rédacteur.

Laisser un commentaire