Depuis plusieurs années déjà, votre lavabo a perdu de son éclat. Terne, marqué par le calcaire, et même ébréché, il est temps de le remplacer et d’installer un lavabo neuf à la place. Seulement voilà, vous n’êtes pas un as du bricolage et vous n’avez pas franchement les moyens, de faire intervenir un plombier professionnel. Comme nous connaissons bien ce problème, nous avons décidé de vous aider à vous en sortir par vous-même ! Remontez vos manches, avec un peu d’huile de coude et d’attention, vous réussirez à changer seul votre lavabo, en suivant simplement notre pas à pas. Le remplacement de cet élément indispensable de la salle de bain, ne nécessite ni d’engager de gros travaux, ni d’être un expert.

Anticipez le changement et l’achat du nouveau lavabo

Pas de précipitation, commencez par prendre minutieusement les mesures de votre ancien lavabo, afin de pouvoir acheter un format similaire. Vous devriez en profiter pour changer également la robinetterie, de toute façon celle-ci devra être démontée donc le temps de travail reste quasiment le même. Soyez attentif au mode de fixation de votre lavabo : est-il posé sur une colonne ? un meuble ou un système d’accroche murale ? Nous vous conseillons de conserver la même configuration, au risque de devoir engager des travaux de modification.

Afin de prévoir vos achats en magasin de bricolage, voici la liste de ce dont vous aurez besoin, pour le remplacement de votre lavabo et éventuel mitigeur:

  • Le nouveau lavabo et robinet (cela va sans dire!);
  • le système d’évacuation : bonde, siphon, tuyau de raccord;
  • un niveau à bulle;
  • une pince multiprise;
  • un jeu de clés plates;
  • une cartouche de joint silicone ainsi qu’un pistolet extrudeur;
  • des joints de plomberie;
  • un mètre ruban.

Juste avant l’intervention, coupez l’arrivée générale d’eau du logement. Ouvrez les robinets afin de purger le circuit d’eau. Prévoyez des serpillières, pour parer à l’écoulement de l’eau restant dans les canalisations. Protégez vos sols alentours, afin de ne pas risquer d’abîmer le parement pendant les travaux. Vous avez un doute sur votre capacité à tout remettre au bon endroit ? Prenez quelques photos avant le démontage. Vous pourrez alors facilement vous y référer au moindre doute, lors de la ré-installation.

changer un lavabo

Démontage du lavabo et robinet existant

La première étape consiste à enlever la bonde, extraire le siphon et déboîter le tuyau reliant à l’évacuation générale de la pièce. Utilisez une pince pour dévisser les raccords d’eau du robinet. Le lavabo et la robinetterie sont alors libres, il ne reste qu’à finaliser la dépose.

Utilisez un cutter pour décoller le joint étanche qui relie le lavabo au mur. En fonction de votre installation, certaines vis sont à enlever, pour désolidariser le lavabo de la colonne ou des équerres de soutien.

Sortez intégralement l’ancien lavabo de la pièce, afin qu’il ne vous gêne pas pour la suite. Si vous n’avez pas prévu le changement simultané du mitigeur, récupérez l’ancien, à remettre en place sur la nouvelle vasque.

Nettoyez entièrement l’espace, grattez les restes de silicone au mur. Passez un linge imbibé d’alcool sur le carrelage, afin de faciliter l’adhérence du futur joint.

Installer une nouvelle vasque de salle de bain

Il est maintenant temps de poser votre nouveau matériel. Fixez le lavabo à son emplacement définitif, sur le meuble, la colonne ou les suspensions murales. Pensez avant de serrer définitivement, à vérifier l’horizontalité à l’aide d’un niveau à bulle.

Réinstallez la robinetterie sur l’emplacement prévu à cet effet, puis raccordez aux arrivées d’eau en dessous. En général, l’eau chaude arrive à gauche et l’eau froide à droite, un témoin coloré sur les flexibles vous indique l’emplacement. Tout naturellement, le bleu suggère le froid et le rouge le chaud.

Sous le lavabo, reliez le circuit d’évacuation. Vissez la bonde, ajoutez le siphon puis dirigez le tuyau vers la canalisation d’évacuation de la pièce. N’oubliez pas d’ajouter les joints à tous les raccords. En fonction de la robinetterie, remettez en place la tirette de vidange.

Nettoyez parfaitement le dessus du lavabo, si nécessaire à l’alcool. Réalisez le joint mural d’étanchéité avec du silicone, à l’aide du pistolet extrudeur. Lissez parfaitement avec votre doigt, trempé préalablement dans un petit peu de savon. Laissez sécher au moins 48 h avant d’utiliser le lavabo.

Il ne vous reste qu’à constater le fruit de votre travail. Votre salle de bain se dote désormais d’un lavabo tout neuf ! Vous pouvez être fier d’avoir mené à bien ces travaux, on vous l’avait dit, ce n’était pas si dur n’est ce pas ?

A propos de l'auteur

Léon

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léon, mais c'est le surnom que mes amis m'ont donné car je "reviens toujours à leur maison" ! Je suis une identité fictive sur ce site, afin de préserver l'anonymat du rédacteur.

Laisser un commentaire