Au premier abord, peindre un mur peut sembler simple. Un rouleau, un pinceau, un pot de peinture, et votre mur n’a plus qu’à dire adieu à son ancienne apparence. Mais pourtant, la réalité est toute autre. Regardez bien votre mur, et vous verrez vite qu’il va vous falloir un peu plus de matériel et de temps que vous ne le pensiez.

Observez votre support

Afin de savoir de quel type de matériel vous allez avoir besoin, il faut repérer les détails et les imperfections de votre mur. Par exemple, si votre mur n’est pas lisse vous allez avoir besoin de le poncer. S’il y a des trous, alors vous allez devoir les reboucher avec de l’enduit, puis finir par un peu de ponçage. Si vos murs sont recouverts de papier peints, pour le décoller, vous aurez besoin d’un appareil à vapeur ou d’un produit spécial. Sinon, il vous faudra appliquer une sous-couche spéciale.

Cette phase d’observation est très importante. Elle va vous permettre de préparer vos achats et d’éviter les mauvaises surprises. Aussi, vous pourrez plus facilement estimer la durée des travaux.

Achetez le bon matériel

Il n’y a pas de secret, pour avoir une peinture propre et soignée, il faut avoir le bon équipement. Comme vous avez bien observé votre mur, vous avez déjà commencé à faire la liste du matériel dont vous allez avoir besoin. Voici un petit pense-bête pour vous aider à ne rien oublier :

  • De la peinture adaptée à votre pièce (salle de bain, extérieur, chambre, etc.) et en quantité suffisante pour passer deux couches
  • De la sous-couche pour préparer vos murs
  • Un bac à peinture
  • Plusieurs rouleaux adaptés à votre type de peinture
  • Des pinceaux différents pour les plinthes, les coins, les petits détails
  • Un manche télescopique pour le haut des murs et les endroits difficilement accessibles
  • Du ruban adhésif spécial peinture pour protéger les surfaces d’éventuels débordements
  • Une bâche pour protéger le sol et les meubles
  • Un escabeau
  • De quoi reboucher les trous s’il y en a
  • Du matériel de ponçage si besoin
  • De quoi décoller le papier peint si besoin
  • Une bande autocollante/décollable pour les angles et les coins (pour peindre droit)

Préparez votre mur

Une fois votre matériel installé et votre zone de travail prête, vous allez pouvoir préparer vos murs à accueillir leur nouvelle couleur.

Enlevez les caches des prises et des interrupteurs (n’oubliez pas de couper le courant si besoin) afin de pouvoir peindre l’intégralité du mur par la suite.

Si vous avez du papier peint vous allez devoir l’enlever. La vapeur est un moyen très efficace et rapide pour décoller le papier peint. Si vous n’avez pas d’appareil à vapeur, utilisez les produits adaptés.

Pour reboucher les trous, utilisez de l’enduit. Il vous suffit d’en prendre une petite quantité, de l’insérer dans le trou et d’enlever l’excédent. Ensuite vous laissez sécher quelques heures. Une fois sec, vous devrez poncer afin qu’au toucher votre mur soit lisse. Cependant il arrive que les reflets du soleil au niveau des retouches peintes semblent de couleur différente que la teinte générale du mur, cela est du à la différence de grain de matériau.

Il peut arriver que votre mur présente des aspérités. Dans ce cas, il faut poncer votre mur de façon à ce qu’il devienne entièrement lisse. Si vous ne le poncez pas, les aspérités vont se voir et le rendu final de votre peinture sera gâché.

Si par chance vos murs sont déjà impeccables, vous n’aurez besoin que de les laver avec une éponge et de l’eau légèrement savonneuse.

La partie nettoyage est très importante avant de poser votre nouvelle teinte. Enlevez le maximum de poussière ou autres résidus à l’aide d’un chiffon doux et propre.

Peignez en respectant les étapes

Pour commencer, vérifiez que la bâche est bien posée et que les « scotchs » sont mis partout où c’est nécessaire. Ensuite si vous n’êtes pas du genre à tracer des traits droits, je vous recommande vivement de placer de la bande de masquage sur les angles (plafonds et murs de couleurs différentes).

A moins d’avoir une pièce géante, la préparation est souvent l’étape la plus longue dans la peinture, ainsi que le nettoyage !

Si tout est bon alors vous pouvez passer la sous-couche. Une fois cette dernière sèche, vous allez enfin pouvoir mettre la couleur de votre choix sur vos murs.

En tout premier lieu, il faut commencer par les bords et les angles. A l’aide d’un pinceau à bout rond, appliquez la peinture le long des plinthes et des angles. Peignez ensuite l’intérieur de la surface avec un rouleau. Ne mettez pas trop de peinture sur votre outil, vous allez devoir, de toute façon, étirer la matière afin de l’uniformiser.

Si vous souhaitez faire des murs de couleurs différentes, pensez à bien mettre le scotch de protection afin de délimiter les différentes pigmentations. Commencez toujours par la couleur la plus claire, elle pourra par la suite être facilement camouflée par la plus foncée. Pour rappel, attendez toujours que la peinture soit bien sèche pour placer le scotch de protection.

Peignez sans laisser de traces

Ces quelques astuces simples peuvent vous permettre de peindre comme un(e) pro, sans laisser de traces.

  • Achetez de la peinture et du matériel de qualité. Une peinture premier prix vous demandera au moins 3 couches pour ne plus avoir de traces. Et les pinceaux et rouleaux trop économiques, qui en plus de faire des traces, risquent de vous laisser des poils ou des résidus collés dans la peinture. Pour ma part j’ai opté pour la marque Sikkens avec base latex, qui est absolument incroyable (chère mais d’une efficacité et d’un rendu parfait).
  • Posez une sous-couche couvrante adaptée à votre support. Certains murs absorbent la peinture plus que d’autres. Ainsi, sans sous-couche, des différences de teintes peuvent apparaître une fois votre peinture sèche.
  • Mettez la bonne quantité de peinture sur votre mur. Il faut pouvoir étirer suffisamment la matière afin de recouvrir parfaitement la surface.
  • Peignez en croisant les bandes. Pour éviter des laisser des traces, il faut peindre en faisant se croiser des bandes horizontales et verticales. La peinture sera ainsi parfaitement étalée et uniformisée. Acheter un pistolet à peinture permet gagner du temps !
  • N’appuyez pas trop sur votre rouleau. Peindre au rouleau est rapide et efficace, surtout pour les grandes surfaces. Par contre, c’est un outil qui peut laisser des traces. Un rouleau de bonne qualité et une main légère vous permettront de ne pas gâcher le rendu de votre peinture.
  • Peignez d’une traite. Assurez vous d’avoir le temps de terminer votre surface avant de commencer à peindre. Auquel cas vous verrez apparaître des lignes de démarcation une fois la peinture sèche.
  • Laissez la peinture sécher correctement. Un séchage trop rapide peut laisser des traces. Alors si vous peignez vos murs extérieurs, évitez le plein soleil et les grosses chaleurs. Préférez peindre le matin ou le soir, quand votre mur est à l’ombre.
Combien d étoiles vaut cet article ?

A propos de l'auteur

Léon

En réalité je ne m'appelle pas du tout Léon, mais c'est le surnom que mes amis m'ont donné car je "reviens toujours à leur maison" ! Je suis une identité fictive sur ce site, afin de préserver l'anonymat du rédacteur.

Laisser un commentaire