Ce qu’il faut savoir pour élever des poules pondeuses

Vous avez un jardin et vous souhaitez y héberger quelques poules pondeuses pour récolter quelques œufs frais pour toute la famille ? Le poulailler et ses accessoires sont vos amis ! Voici quelques conseils pour se lancer…

Pourquoi on vous conseille un poulailler en bois ?

Si vous ne savez pas encore de quel matériau sera fait votre poulailler, il y a de bonnes raisons d’opter pour le bois. Alors bien sût, le plastique est sans doute le choix le plus hygiénique dans un élevage de poules urbains. Toutefois, les éleveurs professionnels ou amateurs qui souhaitent élever quelques poules pondeuses ou d’ornement dans le jardin conseillent le bois qui demeure une matière performante pour plusieurs raisons. Premièrement, il est naturel et plus économique, mais surtout plus sain avec d’excellentes propriétés isolantes, permettant ainsi un meilleur tampon hygrothermique, en été comme en hiver. Ce dernier point est intéressant notamment pour une meilleure gestion de la condensation. Et ce n’est pas tout ! Le bois a une bonne résistance mécanique et saura faire du poulailler une véritable forteresse face aux intempéries et aux UV qui restent les principaux facteurs de risque météorologique de vos cocottes. Ces différentes propriétés du bois contribuent au confort du poulailler et en fait un abri chaleureux pour vos cocottes. En plus, c’est une matière à l’Ecobilan le plus positif. En somme, un poulailler en bois est un poulailler sain, renouvelable, durable et recyclable.

Si vous avez d’autres interrogations concernant la construction ou l’installation d’un poulailler pour poules pondeuses à la maison, n’hésitez pas à vous rendre sur ce site internet spécialisé.

Quelles dimensions pour l’espace de vie des poules ?

Vous avez déjà choisi l’emplacement du poulailler et opté pour un logement avec ou sans volière/enclos intégré ? Il ne vous reste plus qu’à réfléchir à la disposition et aux dimensions du pondoir pour vos poules pondeuses. On vous livre les recommandations à respecter pour élever vos amis à plumes dans des conditions optimales.
Pour le bien être des poules, prévoir 4 poules au mètre en volière, puis 4 mètres carrés minimum par poule en pleine liberté. En partant de là, un poulailler avec enclos dont la surface au sol est estimée à 1,5 mètre carré pourra donc héberger 4 à 5 poules (volière de rétention).

D’autre part, il faut bien tenir compte aussi des dimensions au sol de chaque article pour les installations avec volière intégrée. Ce sont en effet les dimensions « utiles » d’espace de vie en volière pour vos poules. Pour chaque modèle, n’oubliez pas de jeter un œil sur la fiche technique. Enfin, notez que le poulailler n’est pas suffisant : un pondoir, un abreuvoir et une mangeoire sont indispensables pour l’épanouissement de vos gallinacées.